ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Médias

Le groupe du Luxemburger Wort vendu à Mediahuis



Mediahuis, qui compte déjà De Standaard en Belgique et le NRC Handelsblad aux Pays-Bas, s’offre un troisième titre fort, le Luxemburger Wort, sur un marché national, le Luxembourg. (Photo: Anthony Dehez/archives)

Mediahuis, qui compte déjà De Standaard en Belgique et le NRC Handelsblad aux Pays-Bas, s’offre un troisième titre fort, le Luxemburger Wort, sur un marché national, le Luxembourg. (Photo: Anthony Dehez/archives)

Présent en Belgique, aux Pays-Bas et en Irlande, le groupe Mediahuis annonce dans un communiqué ce lundi matin avoir acquis le capital social de Saint-Paul Luxembourg, le groupe qui édite le Luxemburger Wort.

«Mediahuis est un partenaire industriel idéal pour Saint-Paul Luxembourg en ce qu’il répond à des critères de solidité, d’innovation et de valeurs garantissant la compatibilité des cultures d’entreprise des deux partenaires. Ce partenariat assure le maintien d’une identité propre et l’ancrage local du premier groupe de presse luxembourgeois», a commenté ce lundi dans un communiqué  Pit Hentgen , président du conseil d’administration de Lafayette, qui était à la tête de la maison de presse éditrice du Luxemburger Wort.

L’objet social de Lafayette consistait principalement d’une part dans la gestion et le contrôle de participations de l’Archevêché, dont les actions du groupe Saint-Paul ainsi que celles, via Maria Rheinsheim SA, de la résidence épiscopale et du Centre Convict.

Mediahuis reprendra 100% du capital de Saint-Paul Luxembourg, et Lafayette une participation minoritaire dans Mediahuis pour pouvoir continuer à veiller au développement du groupe luxembourgeois.

Continuité affichée

La continuité locale au niveau de la gouvernance de Saint-Paul Luxembourg sera assurée avec deux administrateurs luxembourgeois au conseil d’administration de l’entreprise: François Pauly , qui continuera à en assurer la présidence, et Marc Wagener.

Le management du journal est par ailleurs confirmé: Paul Peckels à la direction générale, et Roland Arens, Claude Feyereisen et Marc Schlammes à la rédaction en chef. Le groupe s’est pareillement engagé à maintenir la ligne éditoriale des médias du groupe luxembourgeois. Ces derniers, à leur tour, continueront de couvrir les sujets religieux et la communication de l’Église avec tout le professionnalisme.

Joint-venture depuis 2013 entre Corelio et Concentra, Mediahuis possède notamment Het Nieuwsblad et De Standaard en Flandre ainsi que NRC Handelsblad et De Telegraaf aux Pays-Bas. En juillet dernier, Mediahuis a poursuivi son plan ambitieux de croissance géographique avec l’acquisition de la société irlandaise Independent News & Media PLC (INM), éditrice du quotidien irlandais Irish Independent.

«Le mélange de nationalités et de cultures, combiné au climat prospère et innovant, font du Grand-Duché de Luxembourg une région géographique précieuse pour notre groupe», a commenté le CEO de Mediahuis, Gert Ysebaert. «Mediahuis croit inconditionnellement au pouvoir d’un journalisme fort et indépendant. Les marques du groupe Saint-Paul Luxembourg, dont le journal Luxemburger Wort, le plus ancien et le plus grand journal luxembourgeois, représentent donc également une belle extension du portefeuille des marques de Mediahuis. Nous sommes fiers que les trois journaux de qualité emblématiques du Benelux, à savoir De Standaard en Belgique, NRC Handelsblad aux Pays-Bas et Luxemburger Wort au Grand-Duché de Luxembourg, soient dorénavant avec nous.

Une acquisition qui rimera avec l'accélération de la transition numérique des titres, «tout en respectant leur histoire.»