POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Rapport du Fonds de compensation

La réserve de pension augmente à 23,84 milliards d’euros



La réserve de compensation actuelle suffit à payer les pensions au Luxembourg pendant plus de quatre ans. (Photo: Shutterstock)

La réserve de compensation actuelle suffit à payer les pensions au Luxembourg pendant plus de quatre ans. (Photo: Shutterstock)

La réserve du régime général de l’assurance pension a augmenté de 7,5% en 2020. Cela représente 4,8 fois le montant des pensions annuelles. Le rendement du Fonds de compensation s’élevait quant à lui à 5,35%.

Le Fonds de compensation (FDC) a une mission: assurer la gestion de la réserve de compensation du régime général de l’assurance pension en investissant une partie sur des marchés financiers, pour en tirer des bénéfices. Et ce via sa société d’investissement à capital variable (Sicav). L’objectif semble de nouveau atteint en 2020, selon son rapport annuel. Au 31 décembre, la réserve totale du régime général de l’assurance pension s’élevait à 23,84 milliards d’euros, soit 4,8 fois le montant des pensions annuelles, et 7,5% de plus qu’en 2019. 22,92 milliards d’euros étaient gérés par le FDC, le reste par la Caisse nationale d’assurance pension.

1,15 milliard d’euros de revenu net

Pour le FDC uniquement, le rendement annuel a atteint 5,35%, ce qui correspond à un revenu net de 1,15 milliard d’euros. Un taux proche de la moyenne annuelle mais inférieur au record de 2019, de 14,24%. Le taux de rendement de la Sicav s’élève à 5,53%.

Environ 94% des actifs gérés par le FDC ont été investis via sa Sicav. Le solde restant, de 1,32 milliard d’euros, se compose d’actions de la Société nationale des habitations à bon marché, du portefeuille immobilier direct détenu au Luxembourg, du stock de prêts, de la trésorerie ainsi que du solde entre comptes créditeurs et comptes débiteurs représentant essentiellement des cotisations à recevoir de la part du Centre commun de la sécurité sociale et non encore disponibles pour placement.

Alain Reuter nommé président

Dans son rapport, le FDC souligne aussi les efforts entrepris depuis 2010 pour investir de manière responsable , comme en s’assurant que ses portefeuilles présentent des performances positives par rapport aux indices de référence.

Du changement a aussi eu lieu au niveau de la direction en 2020. Fernand Lepage, représentant de l’État depuis la genèse du FDC et président de son conseil d’administration depuis 2018, a pris sa retraite. Il a été remplacé par Alain Reuter.