POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

contrôle

Le rapport d’évaluation du Gafi reporté à octobre 2021



Le rapport des évaluations qui seront menées par les experts du Gafi au sein de la place financière devait être étudié lors de la plénière de juin. Cela a été reporté à octobre. (Photo: Shutterstock)

Le rapport des évaluations qui seront menées par les experts du Gafi au sein de la place financière devait être étudié lors de la plénière de juin. Cela a été reporté à octobre. (Photo: Shutterstock)

Le Groupe d’action financière (Gafi) doit passer au crible les dispositifs de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme du Luxembourg. Mais la crise a bousculé son agenda. 

Le ministère de la Justice a annoncé le report des discussions du rapport de l’évaluation du Gafi sur le Luxembourg à octobre 2021. Initialement, après la visite des experts qui est attendue pour la fin du mois d’octobre (et pourrait être reportée) et neuf mois de discussion, la session plénière du Gafi (qui se réunit trois fois par an, ndlr) aurait dû se pencher sur le rapport en juin 2021 et le publier en août.

En reportant les débats de la plénière de plusieurs mois, le Gafi s’offre, tout comme le gouvernement luxembourgeois, un peu de marge de manœuvre pour mener ses investigations.

«Suite à la crise du Covid-19, le Groupe d’action financière (Gafi) ainsi que les organismes régionaux de type Gafi ont pris des mesures de précaution qui auront un impact sur le calendrier des évaluations. Le rapport d’évaluation du Luxembourg devrait ainsi être discuté à la plénière d’octobre 2021», indique le communiqué.