ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Consommation

Quels cadeaux sous le sapin cette année au Luxembourg?



Trois des livres plébiscités en librairie pour les clients désireux d’offrir de la lecture. (Photo: Paperjam)

Trois des livres plébiscités en librairie pour les clients désireux d’offrir de la lecture. (Photo: Paperjam)

Les livres, les cosmétiques et les objets high-tech semblent plébiscités cette année pour être offerts en cadeau pour Noël. Petit tour d’horizon des principales tendances observées chez quelques commerçants du Luxembourg.

En retard dans la chasse aux cadeaux? Pas de panique, d’ici à samedi, il vous reste le temps de dénicher quelques trouvailles pour garnir le pied du sapin de Noël. En moyenne, chaque consommateur dépense 460 euros pour les fêtes, dont 193 euros pour les cadeaux, selon l’étude de Noël du cabinet Deloitte menée pour l’Europe datant de 2019. Les cadeaux représentent donc le plus gros poste des dépenses, devant la nourriture (132 euros) et les voyages (85 euros).

Les livres restent une valeur sûre

Mais revenons aux cadeaux. Plébiscités depuis des années, les livres gardent la cote. «Les best-sellers gravitent tous autour de la Luxemburgensia», observe Paul Ernster. Le responsable de projets au sein de l’enseigne de librairies aux 10 points de vente cite notamment le livre de recettes locales de Ketty Thull, qui, face à une rupture de stock observée dans certains points de vente, a été réimprimé juste avant Noël. «Le livre ‘Route(s)’ d’Ed Goedert est aussi fort demandé», confie le responsable, avant de citer le «Guide Zoom Minett» pour compléter le trio de tête.

Les soins se mettent au vert

Autres articles prisés en cette fin d’année, les parfums et cosmétiques se parent de vert, selon Sylvie Simoes, shop manager chez April Luxembourg: «La tendance reste le parfum, mais nous constatons une demande de plus en plus poussée pour des produits naturels, vegan et green.» L’enseigne présente dans une vingtaine de points de vente au Grand-Duché précise que la tendance porte également sur la personnalisation de produits, ainsi que, pour les messieurs, les offres de soins pour le corps et la barbe.

L’électronique en mode Bluetooth

Les cadeaux électroniques restent également présents au pied du sapin. «Les casques Bluetooth se vendent beaucoup, devant les enceintes connectées Bluetooth, les téléphones et les Smartwatches», témoigne Gilles, vendeur à la Fnac. Il ajoute que les marques haut de gamme comme Bose et JBL sont plébiscitées pour la technologie Bluetooth.

Les cadeaux sur le tard

Pour les clients en panne d’inspiration, les bons d’achat restent un plan B un petit peu moins impersonnel que l’argent liquide. Par contre, les coffrets-cadeaux connaissent une perte de vitesse depuis la pandémie . Enfin, il reste les livres-cadeaux, très courants chez les éditeurs français. «Les livres-cadeaux sont LE produit last minute: les clients viennent généralement pour autre chose, mais sont attirés par le gadget proposé et ont un coup de cœur», résume Paul Ernster.