POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Météo

Le Luxembourg sous l’eau, Echternach évacuée, les secours débordés



Le Luxembourg est placé en alerte rouge jusqu’à la mi-journée par Meteolux. (Photo: Paperjam)

Le Luxembourg est placé en alerte rouge jusqu’à la mi-journée par Meteolux. (Photo: Paperjam)

Routes fermées, trafic ferroviaire interrompu et interventions des services de secours: ce jeudi, les autorités appellaient à la prudence face aux dégâts causés par les fortes pluies un peu partout dans le pays.

La Police et le CGDIS ont réalisé quelque 1.200 interventions liées aux intempéries, a annoncé le ministère de l’Intérieur ce jeudi matin. Aucun blessé n’est à déplorer mais les dégâts de nature matérielle sont importants. L’ACA évalue d’ailleurs à 50 millions d’euros le coût global des dommages. 

Plusieurs cours d’eau sont sortis de leur lit, comme l’Alzette qui a inondé le Grund et la place Dargent à Luxembourg-Ville. Plus au nord à Echternach, la Sûre a inondé la ville, qui a annoncé l’évacuation des personnes sinistrées vers le Trifolion.

110 tronçons de route barrés

Le plan d’intervention «intempéries» a été déclenché durant la nuit de mercredi à jeudi, suite aux fortes précipitations enregistrées au Luxembourg ces derniers jours. La cellule de crise gouvernementale s’est réunie vers minuit, présidée par la ministre de l’Intérieur Taina Bofferding (LSAP) et cela, sur demande du Premier ministre Xavier Bettel (DP). Les deux responsables politiques ont ensuite rendu visite aux sinistrés dans la matinée.

Au total 110 tronçons de route ont été barrés au Grand-Duché. «Il se peut que la circulation routière reste encore perturbée dans certaines zones. L’armée apporte son soutien pour les travaux de nettoyage», a indiqué le gouvernement.

Sur le rail, de nombreuses liaisons restaient également perturbées, comme par exemple entre Arlon et Luxembourg.

Le réseau ferroviaire du sud de la Belgique a été mis à l’arrêt par son gestionnaire Infrabel, suite aux intempéries. Le trafic était également perturbé sur l’axe Thionville-Luxembourg, suite à l’inondation d’un bâtiment abritant des infrastructures techniques à Bettembourg. «Nous faisons tout notre possible pour rétablir le service», ont assuré les CFL à Paperjam.

Le trafic ferroviaire avec l’Allemagne semblait pour sa part moins perturbé, seuls quelques retards étaient observés.

Perturbations sur le front des services

Approvisionnement en eau potable, distribution du courrier ou encore guichets publics connaissaient aussi ce jeudi des perturbations un petit peu partout au Luxembourg. 

Meteolux a placé le Luxembourg en alerte rouge tout ce jeudi et évoque, sur son site web, la possibilité de débordements importants, et cela, même dans des zones rarement inondées.

60 à 80 litres d’eau par m2 sont tombés en moyenne ces dernières 24 heures dans le pays. De nouvelles précipitations étaient attendues dans les prochaines heures, mais de moindre ampleur que celles observées mercredi où les niveaux des cours d’eau sont montés rapidement.  «Il y a lieu de s’attendre à ce qu’ils continuent à augmenter jusqu’en cours de l’après-midi du jeudi 15 juillet», ont prévenu les autorités.