COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

ICT EXPERTS LUXEMBOURG

Le Grand-Duché de Luxembourg mise sur l’IoT pour prévenir les inondations



277797.jpg

Le Grand-Duché de Luxembourg mise sur l’IoT pour prévenir les inondations. Photo: POST Luxembourg

L’équipe IoT de POST collabore à un projet de recherche qui vise à donner l’alerte instantanément en cas de risque d’inondation.

Le 5 juin 2019, un gros orage a frappé la vallée de l’Ernz Blanche dans le centre du pays. 25 millimètres d’eau sont tombés, soit près de 3% de la moyenne des précipitations annuelles en quelques minutes seulement. Autant d’informations qui, depuis le printemps 2019, sont recueillies en temps réel par des capteurs connectés qui mesurent les précipitations et envoient un signal d’alerte en cas de risque d’inondation.

Ce projet, soutenu par le Fonds National de la Recherche, a été conduit en collaboration avec l’Institut Luxembourgeois pour la Science et la Technologie (LIST) et l’Administration de la Gestion de l’Eau (AGE). La conception technique du projet et sa mise en œuvre ont été confiées aux ingénieurs POST.

Le premier risque naturel au Luxembourg

À l’été 2016 déjà, le Grand-Duché de Luxembourg et plus spécifiquement la vallée de l’Ernz avaient été secoués par de violents orages qui avaient provoqué de sévères inondations dans tout le pays. Ces crues subites sont généralement causées par de fortes précipitations alors que la terre est déjà gorgée d’eau, gelée ou au contraire bien trop sèche en été pour laisser pénétrer les précipitations, qui vont alors s’évacuer directement dans la rivière. Or, si l’on en croit les études sur le climat qui nous prédisent des étés plus chauds et des hivers plus rudes, ces épisodes de crues devraient se multiplier dans les années à venir. C’est tout l’objet de l’expérimentation IoT que le Luxembourg a souhaité mener avec notre aide.

Inondation éclair

Le Grand-Duché disposait déjà d’un système de prévisions des crues pour mesurer les risques en hiver. Des inondations qui résultent d’un sol gelé et de précipitations modérées mais répétées, sur de vastes zones du territoire, souvent additionnés à la fonte de neige.

Mais, durant les récents épisodes de pluies intenses et très localisées qui ont été observés en 2016 et 2018, le système d’alerte capable de se déclencher en quelques heures s’est avéré insuffisant pour prévenir les risques. Alors, au printemps 2019, la vallée de l’Ernz Blanche a été le terrain d’expérimentation d’un tout nouveau projet en vue de compléter ce système. Comment? En déployant un important réseau de capteurs IoT interconnectés qui mesurent à intervalles réguliers les précipitations, le niveau d’eau des rivières et des ruisseaux et le taux d’humidité des sols. 

LIRE LA SUITE: https://ictexpertsluxembourg.lu/digital-media/le-grand-duche-du-luxembourg-mise-sur-liot-pour-prevenir-les-inondations/?utm_source=paperjam%20inondation