LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la table

On a testé la nouvelle carte du Bellamy



La carotte s’encanaille parmi les nouvelles tapas du Bellamy. (Photo: Maison Moderne)

La carotte s’encanaille parmi les nouvelles tapas du Bellamy. (Photo: Maison Moderne)

Un cadre toujours aussi joli et une carte des tapas entièrement renouvelée dès aujourd’hui, c’est le moment de faire un tour au Bellamy!

Le Bellamy est non seulement un petit bar très cosy du centre-ville de Luxembourg où les amateurs de cocktails et de bons vins aiment passer un apéro chaleureux, mais tout le monde ne sait pas que l’établissement propose aussi depuis toujours une très jolie carte de tapas bistronomiques qui évolue avec les saisons.

Si on vous avait déjà parlé l’année dernière des superbes œufs de caille fumés, présents sur la carte jusque-là, ceux-ci font place, comme tout le reste, à une toute nouvelle carte mise en place dès aujourd’hui et testée en avant-première par Paperjam Foodzilla.

Une chose est sûre: on est loin d’un petit toast de tapenade! Le niveau de sophistication est élevé pour des portions tapas (disponibles en 4 ou 8 pièces), et même si quelques ajustements gustatifs peuvent et vont probablement être encore faits très vite, le chef Sébastien «Moustache» Jully a travaillé d’arrache-pied pour proposer une nouvelle carte de haut niveau!

Trois gros coups de cœur sur cette nouvelle carte:

- Le dim sum de porc (8€/16€) et veau et sa sauce épicée. Gourmand, juteux, avec un grand coup d’umami dans les papilles. À déguster en mode canaille, tout entier! - Le risotto de pâtes carotte-cumin (8€/16€), avec une mini carotte entière et une délicieuse chips de carotte pour l’accueillir. Une excellente option pour les végétariens, et pour les végans s’ils demandent la cuisson sans beurre (qui sera peut-être même celle par défaut très rapidement). - Le râble de lapin bardé de lard, farci avec un peu de foie et accompagné d’une sauce moutarde à tomber (14€/28€). Alors oui, le foie de lapin n’est peut-être pas un incontournable pour tout le monde, mais il est ici plutôt discret et vient simplement donner un peu de profondeur au râble. Le tout, aidé par la sauce moutarde maison, est équilibré et rassasiant: une portion de 4, accompagnée de pommes sautées, peut tout à fait faire office de plat.

Parmi les atouts de la nouvelle carte du Bellamy, le dim sum!  Maison Moderne

1 / 2

Parmi les atouts de la nouvelle carte du Bellamy, le délicieux râble de lapin. Un plat à part entière! Maison Moderne

2 / 2

Au-delà de ces coups de cœur et du poireau grillé, toujours aussi bien cuit, qui se pare d’une nouvelle vinaigrette (6€/12€), la carte dévoile encore bien des surprises: des macarons citronnés au crabe pour une touche très «sweet & sour» (12€/24€), des écrevisses à la rouille bien pêchues (12€/24€), des Saint-Jacques à la poudre d’anis pour les amateurs de l’épice (13€/26€), de très bons œufs brouillés et truffés (8€/16€), des cuisses de caille accompagnées d’une savoureuse sauce olives et câpres (8€/16€) ou encore une carbonade flamande (12€/24€)!

Macarons citronnés au crabe Maison Moderne

1 / 4

Les Saint-Jacques, mariées à l’anis. Attention, fort en épice! Maison Moderne

2 / 4

Carbonade flamande : fondante et pleine de goût  Maison Moderne

3 / 4

Des oeufs et de la truffe, l'accord indémodable! Maison Moderne

4 / 4

Les prix, mentionnés ici pour 4/8 pièces, sont plutôt en adéquation avec le standing de l’établissement, le travail et la qualité de ce qui est servi. Les portions sont plutôt généreuses et la multitude de portions peut permettre de goûter plein de choses pour les groupes.

Bellamy Bar & Cookery

16, rue de la Boucherie, Luxembourg (centre-ville)

T. 26 20 11 04