LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la table

On a testé le Bistro Le Duc



Un piano d’époque, une déco vintage de bon goût: le Bistro Le Duc est chaleureux, et il fait bon y prendre le temps... (Photo: Maison Moderne)

Un piano d’époque, une déco vintage de bon goût: le Bistro Le Duc est chaleureux, et il fait bon y prendre le temps... (Photo: Maison Moderne)

Un bâtiment emblématique refait avec goût, une cuisine de brasserie fine et gourmande et un brunch sympa comme tout... Le Bistro Le Duc fait une arrivée remarquée à Clausen!

Le Bistro Le Duc avait su se faire attendre! Avec une campagne de lancement «teasing» dévoilée des semaines avant son ouverture, la nouvelle adresse en vue de Clausen a réussi à créer l’envie – et les attentes – sans trop en dévoiler. Ne restait plus qu’à transformer l’essai, et c’est franchement le cas.

Tout d’abord, le bâtiment de l’ancien Maybe Not Bob’s, passé en face au sein des rives, a été refait avec très bon goût, dans une ambiance à la fois indus-vintage branchée et tout à fait chaleureuse. Celle-ci invite à prendre le temps de profiter au déjeuner, le soir ou encore le dimanche, lors de leur brunch maison à la carte qui fait du bien au quartier. La petite décoration, le piano d’époque et la grande salle lumineuse du premier étage sont autant d’atouts supplémentaires.

Le midi et le soir, on y déguste une cuisine de brasserie savoureuse, bien cuite et bien assaisonnée, qui fait une belle place aux recettes du terroir luxembourgeois: bouchée à la reine, wainzoossiss-purée, kniddelen... On trouve aussi à la carte des salades, des plats de rôtisserie et des suggestions du chef Jean-Alexandre Barge.

Pour le déjeuner, on s’est laissé tenter par des «buffalo chicken wings» maison (8€ les 6 pièces) pour se mettre en jambes. Et pour être mis en jambes, on a été mis en jambes avec une sauce maison qui dépote sévère, bien pimentée et vinaigrée comme il faut, avec un sacré goût de «reviens-y». Âmes sensibles s’abstenir!

Des chicken wings et leur sauce buffalo maison, de quoi commencer un déjeuner avec puissance! Maison Moderne

Des chicken wings et leur sauce buffalo maison, de quoi commencer un déjeuner avec puissance! Maison Moderne

Ensuite, tout est assez tentant, et le choix n’est pas facile. On peut tout à fait opter pour le plat du jour proposé à un prix plutôt honnête de 13,50€ et souvent d’inspiration locale, faisant le bonheur de la clientèle luxembourgeoise qui s’y presse. Autres options: des kniddelen au saumon bien faites (21,50€) ou encore une large portion de «spare ribs» (22,50€, environ 550g) à la sauce barbecue maison. «Finger licking good», dans les deux cas.

Des bons «spare ribs» servis avec des frites à la belge, un point fort de la carte du Bistro Le Duc. Maison Moderne

1 / 2

Les kniddelen au saumon. Maison Moderne

2 / 2

S’il reste de la place pour le dessert (mais on ne vous promet rien), difficile de ne pas succomber à un Snickers de Cathy Goedert (9,50€), partageable à deux sans aucun problème!

Un peu de place pour le dessert? Un Snickers de Cathy Goedert à partager sera votre allié...  Maison Moderne

Un peu de place pour le dessert? Un Snickers de Cathy Goedert à partager sera votre allié...  Maison Moderne

Du côté des vins, belle carte mêlant local et international, au verre comme en bouteille. À noter plus particulièrement: la présence du très désirable Riesling Paradäis de château Pauqué/Abi Duhr, que l’on trouve (trop) rarement au verre (9€).

Bistro Le Duc

107, rue de la Tour Jacob, Luxembourg (Clausen)

T. 28 22 39 20