POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Bilan hebdomadaire

Les nouvelles infections en hausse de 19%



422.453 personnes présentent un schéma vaccinal complet au Luxembourg, ce qui correspond à un taux de vaccination de 76,4% par rapport à la population vaccinable. (Photo: Anthony Dehez)

422.453 personnes présentent un schéma vaccinal complet au Luxembourg, ce qui correspond à un taux de vaccination de 76,4% par rapport à la population vaccinable. (Photo: Anthony Dehez)

1.444 cas positifs (à différencier des malades) au Covid-19 ont été enregistrés au Luxembourg entre le 8 et le 14 octobre, selon le dernier bilan hebdomadaire disponible. C’est 19% de plus que la semaine précédente.

Entre le 8 et le 14 octobre dernier, le nombre de nouveaux cas Covid a augmenté, passant de 1.211 à 1.444 (+19%). Un indicateur qui montre que le Luxembourg est, comme ses pays voisins, touché par un regain de la pandémie. Même si, bien évidemment, positif ne veut pas dire malade, c’est-à-dire que l’on développe des symptômes.

Les non-vaccinés ont deux fois plus de risques d’être infectés que les vaccinés

Dans son dernier rapport hebdomadaire, le ministère de la Santé souligne que, parmi les 1.444 nouvelles infections, le taux d’incidence des nouvelles personnes testées positives non vaccinées est de 356,49 pour 100.000 habitants, et de 157,23 pour 100.000 habitants pour celles qui avaient un schéma vaccinal complet. «Les personnes non vaccinées ont deux fois plus de risques d’être infectées que les personnes avec un schéma vaccinal complet», précise le ministère de la Santé, dans son rapport.

Au niveau des hospitalisations, toujours entre le 8 et le 14 novembre, 17 patients sur 31 hospitalisés en soins normaux n’étaient pas vaccinés (14 avaient un schéma vaccinal complet), alors que 8 patients sur 14 en soins intensifs n’étaient pas vaccinés, a fait savoir le ministère de la Santé.

Comme le soulignait récemment Claude Muller, épidémiologiste au LIH, il faut mettre ces chiffres en perspective. Car, si presque un patient sur deux aux soins intensifs était un vacciné, le pays compte quatre fois plus de vaccinés que de non-vaccinés.

Sur la même période, huit nouveaux décès en lien avec le Covid-19 sont à déplorer. À noter que l’âge moyen des personnes décédées est de 79 ans.

Le taux d’incidence en hausse

Le taux d’incidence a augmenté à 228 cas pour 100.000 habitants sur sept jours, contre 191 cas pour 100.000 habitants pour la semaine précédente.

Par rapport à la semaine précédente, le taux d’incidence a augmenté dans toutes les tranches d’âge, sauf chez les 75 ans ou plus. La plus grande augmentation est enregistrée chez les 30-44 ans (+32%), suivis des 45-59 ans (+23%) et des 15-29 ans (+21%). Le taux d’incidence le plus élevé est enregistré chez les 0-14 ans, avec 339 cas pour 100.000 habitants. Le taux d’incidence le plus bas est enregistré dans la tranche d’âge des 75 ans ou plus.

La vaccination… elle aussi en hausse

Pour la semaine du 8 au 14 novembre, 13.387 doses ont été administrées. 3.396 personnes ont reçu une première dose, 2.491 une deuxième, et 7.500 personnes ont reçu une dose complémentaire par rapport à un schéma complet, portant le nombre total de vaccins administrés en date du 17 novembre à 864.030. 

422.453 personnes présentent un schéma vaccinal complet au Luxembourg, ce qui correspond à un taux de vaccination de 76,4% par rapport à la population vaccinable.