POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Philanthropie

La Fondation de Luxembourg reconnue par la France



faces_hirdmant_jb-3.jpg

«Cela vient concrétiser nos efforts entrepris depuis deux ans afin d’ouvrir de nouvelles perspectives de dons et de legs pour les résidents français», estime Tonika Hirdman, la directrice générale de la Fondation de Luxembourg. (Photo: Julien Becker)

L’organisme luxembourgeois a annoncé ce jeudi avoir obtenu le statut d’utilité publique de la part des autorités françaises. Cet agrément lui permet de recevoir des dons et legs de citoyens français. Une première au niveau européen.

Le marché européen de la philanthropie est en pleine émulation. La Fondation de Luxembourg, fondation abritante créée par l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte et l’État luxembourgeois, a obtenu le 8 novembre un agrément fiscal des autorités françaises.

Un précieux sésame qui lui ouvre les portes des donateurs français et lui permet de devenir le seul organisme européen de ce type à se trouver dans une telle position.

«Cela vient concrétiser nos efforts entrepris depuis deux ans afin d’ouvrir de nouvelles perspectives de dons et de legs pour les résidents français souhaitant s’engager à travers une fondation abritée depuis le Grand-Duché», estime Tonika Hirdman, la directrice générale de la Fondation de Luxembourg, citée dans un communiqué.

Centre indépendant d’expertise et de conseil sur la philanthropie, la Fondation de Luxembourg accompagne les philanthropes européens dans la structuration, l’élaboration et le suivi de projets d’intérêt général en Europe et dans le monde.