LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

Transports publics

Haute protection et service réduit jusqu’au 4 mai



Le plan de circulation réduit pour les trains et les bus des CFL ne devrait pas changer d’ici le 4 mai. (Photo: Frédéric Antzorn)

Le plan de circulation réduit pour les trains et les bus des CFL ne devrait pas changer d’ici le 4 mai. (Photo: Frédéric Antzorn)

Les transports publics se préparent à la reprise de l’activité économique, entre port du masque obligatoire et nouveau plan de circulation en cours d’élaboration.

Petit à petit, l’activité économique devrait reprendre au Luxembourg . D’abord les chantiers, lundi prochain, puis les écoles à partir du 4 mai. Ce qui marquera le retour de nombreux passagers dans les transports publics.

Pour continuer d’assurer leur protection, le gouvernement a mis en place quelques règles. À partir du lundi 20 avril, passagers et employés des transports (bus, tram, train…) devront obligatoirement porter un masque, médical ou artisanal (bandana, foulard…). En cas de non-respect, l’amende s’élèvera à 149 euros .

Le ministère de la Mobilité et des Travaux publics rappelle dans un communiqué que les mesures de protection annoncées au début de la crise du Covid-19 restent en place: porte avant des bus fermée, première rangée inoccupée et bloquée par un ruban de barrière, et interdiction de vendre des billets.

Autant de trains jusqu’au 4 mai

Les CFL, Chemins de fer luxembourgeois, avaient adapté leur plan de circulation pour les trains et bus, disponible sur leur  site internet . «Nous avons diminué de plus en plus notre offre au fur et à mesure des annonces de confinement», relate une porte-parole de l’entreprise. Aujourd’hui «fortement réduite», elle le restera jusqu’au 3 mai inclus, malgré la reprise des chantiers, indique-t-elle. «D’ici là, nous travaillons à un plan de transport qui sera de nouveau adapté», promet-elle, pour la reprise de l’école. Elle ne donne pas plus de détails pour le moment.