PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Pandémie

La Fed active à nouveau l’arme des taux



Jerome Powell, président de la Fed, tente un gros coup pour éviter une crise de l’économie américaine.  (Photo: Shutterstock)

Jerome Powell, président de la Fed, tente un gros coup pour éviter une crise de l’économie américaine.  (Photo: Shutterstock)

La Fed annonce une deuxième réduction des principaux taux de 1%. En moins de deux semaines, elle les a donc réduits de 1,5% pour les ramener entre 0% et 0,25%.  

La banque centrale américaine a décidé, dimanche soir, une nouvelle baisse de ses taux, après celle du 3 mars dernier.

Après une première réduction de 0,5%, la Fed a carrément abaissé ses principaux taux directeurs de 1% dimanche soir, pour les amener dans une fourchette entre 0% et 0,25%. Elle a précisé dans un communiqué que les taux resteraient dans cette fourchette jusqu’à ce que la crise du coronavirus soit passée.

Une décision qui réjouit enfin le président américain Donald Trump puisqu’elle place les taux américains en concurrence avec ses principaux rivaux.

En plus de cette décision, la Réserve fédérale a aussi annoncé l’achat de bons du Trésor pour un total de 500 milliards de dollars et de 200 milliards de dollars de titres hypothécaires.

De son côté, la Banque centrale européenne a annoncé que les grandes banques centrales de la planète lançaient une action concertée pour augmenter l’approvisionnement des marchés financiers en liquidités.

L’opération a été décidée entre la Fed, la BCE ainsi que les banques centrales du Royaume-Uni, du Canada, de Suisse et du Japon.

Malgré ces annonces, la bourse de Tokyo a fini en baisse de 2,5% ce lundi matin.