POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Notation

DBRS et Fitch restent confiantes pour le Luxembourg



264926.jpg

Après Moody’s, c’est au tour de DBRS et Fitch de livrer leurs vues sur les perspectives économiques du Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Les agences de notation de crédit DBRS et Fitch ont confirmé leur plus haute note – AAA – à l’égard de la situation globale du Luxembourg. Avec perspective stable.

Deux de plus qui font trois. Les agences de notation de crédit DBRS et Fitch ont renouvelé leur confiance au Luxembourg en reconduisant le «triple A» (ou AAA), a indiqué samedi le ministère des Finances.

«L’octroi de la notation repose pour les deux agences sur des finances publiques saines, une croissance soutenue, ainsi qu’un cadre institutionnel robuste et un environnement politique stable», indique le ministère dans un communiqué.

«Les politiques menées par le gouvernement ces dernières années se voient confirmées à leur tour par les deux agences de notation Fitch et DBRS», se félicite Pierre Gramegna , ministre des Finances. «Ceci est d’autant plus important étant donné un paysage international escarpé qui demande à ce que l’on soit prêt à amortir d’éventuels chocs. Je me réjouis donc que les deux agences soulignent que le Luxembourg est paré à toute éventualité.»

Quant aux risques éventuels, les deux agences pointent, comme lors de chaque rapport, l’ouverture du centre financier luxembourgeois. Destiné par nature aux marchés internationaux, il est exposé aux «récentes tendances protectionnistes. Fitch et DBRS attestent néanmoins que le Luxembourg s’avère à même de résister à de potentiels chocs financiers et économiques», ajoute encore le communiqué du ministère.

Une semaine après Moody’s , voici donc trois «triples A» qui viennent conforter l’attractivité du Luxembourg pour des investisseurs étrangers.