POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Revue de presse

La Cour pourrait basculer dans une grave crise



Selon le Lëtzebuerger Land de ce vendredi, même le Grand-Duc Henri n’oserait pas affronter la Grande-Duchesse Maria Teresa. (Photo: Nader Ghavami/archives Paperjam)

Selon le Lëtzebuerger Land de ce vendredi, même le Grand-Duc Henri n’oserait pas affronter la Grande-Duchesse Maria Teresa. (Photo: Nader Ghavami/archives Paperjam)

Personne n’oserait affronter la Grande-Duchesse Maria Teresa à la Cour, selon le Lëtzebuerger Land de ce vendredi, qui se réfère au rapport Waringo. Celui-ci analyse les comptes et la gestion du personnel à la Cour et pourrait, selon l’hebdomadaire, faire basculer l’institution dans une grave crise.

Le rapport Waringo pourrait faire basculer la Cour dans une grave crise, selon un article paru ce vendredi dans le Lëtzebuerger Land .

La  Grande-Duchesse Maria Teresa  serait à l’origine des problèmes: le personnel devrait deviner et accomplir ses moindres désirs, supporter ses humeurs et être disponible à tout moment. Elle agirait à sa guise, sans que personne n’ose l’affronter, que ce soit le personnel, le maréchal de la Cour et même le  Grand-Duc Henri , selon l’hebdomadaire.

Jeannot Waringo, ancien directeur de l’Inspection générale des finances et solide maillon du ministère des Finances, avait été nommé au mois de juin dernier comme représentant spécial du Premier ministre à la Cour pour en analyser les comptes et la gestion du personnel.

Une abdication possible

Cette nomination avait fait suite à la rotation soutenue des effectifs au service des souverains. Le média Reporter avait, en août dernier, dénombré plus de 30 personnes ayant quitté la Cour ou ayant été poussées vers la sortie depuis 2015.

Or, la Cour grand-ducale est financée directement par le budget du ministère d’État. Et les frais de personnel représentent la plus grande partie du budget, qui s’élève à  10,6 millions d’euros .

En se basant sur des sources internes à la Cour, le Lëtzebuerger Land irait jusqu’à émettre l’hypothèse d’une abdication du Grand-Duc après la publication du rapport, qui devrait être rendu dans plusieurs semaines au Premier ministre,  Xavier Bettel .