POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Risque lié aux vacances

Coronavirus: l’École européenne invite des enfants à ne pas venir



Ce lundi matin, l’École européenne a invité les parents qui ont séjourné dans des lieux touchés par le coronavirus pendant les vacances, en Asie et en Italie, à ne pas emmener leurs enfants à l’école pendant deux semaines. (Photo: Google Maps/Capture d’écran)

Ce lundi matin, l’École européenne a invité les parents qui ont séjourné dans des lieux touchés par le coronavirus pendant les vacances, en Asie et en Italie, à ne pas emmener leurs enfants à l’école pendant deux semaines. (Photo: Google Maps/Capture d’écran)

L’École européenne de Bertrange a invité les parents qui se sont rendus en Chine, à Singapour, en Corée du Sud ou dans la partie italienne touchée par le coronavirus pendant les vacances… à garder leurs enfants à la maison pendant 14 jours.

(Article mis à jour à 12h45 avec le communiqué diffusé par le secrétariat général des Écoles européennes depuis Bruxelles et sur le site de l’École européenne de Bertrange)

Le message est curieux tant sur la forme que sur le timing: ce lundi matin, alors que les vacances de février se sont achevées vendredi soir, qu’aucune mesure de ce type ne semble avoir été diffusée au Luxembourg et que les enfants étaient a priori de retour à l’école ce matin, l’École européenne de Bertrange a invité les parents qui rentreraient de vacances de Chine, Singapour, Corée du Sud ou de la partie italienne touchée par le coronavirus «à ne mettre vos enfants à l’école que 14 jours après la date de votre retour».

Les voyageurs ciblés sont, selon le message, ceux qui se sont rendus en «Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), à Singapour, en Corée du Sud ou dans l’une des communes suivantes d’Italie (Codogno,  Casalpusterlengo, Castiglione d’Adda, Maleo, Fombio, Bertonico, Castelgerundo, Somaglia, San Fiorano, Terranova dei Passerini, Vo Euganeo, Crema, Bergamo)».

«En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant votre retour de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou de l’une de ces villes d’Italie, ne vous rendez pas chez votre médecin, appelez le 112 en signalant votre voyage», ajoute le message.

Contactée par Paperjam juste avant midi, l’École européenne de Bertrange a répondu «vérifier ce qu’elle pouvait communiquer sur le sujet. Le message vient juste de partir.»  Sur son site internet  était publiée quelques minutes plus tard la décision prise par le secrétariat général depuis Bruxelles. Le texte élargit les 14 jours à tout membre du personnel et renvoie vers les consignes d’hygiène de l’Organisation mondiale de la santé.

Vendredi, le ministère de la Santé avait informé que deux personnes qui étaient à Wuhan , en Chine, avaient été rapatriées au Luxembourg et placées en isolement. Un premier examen a «confirmé l’absence de tout signe ou symptôme d’infection».

Mise à jour le 24 février à 16h00: Le ministère de la Santé a invité la presse pour un point à 16h30 afin de préciser la situation au Grand-Duché face au coronavirus.