PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Cryptobanque du futur

Coinhouse lève 17,5 millions de dollars



Le partner français du fonds True Global Ventures 4 Plus, Frank Desvignes, a annoncé avoir investi 5,7 millions de dollars US au profit de la fintech de Nicolas Louvet, Coinhouse. (Photo: Coinhouse)

Le partner français du fonds True Global Ventures 4 Plus, Frank Desvignes, a annoncé avoir investi 5,7 millions de dollars US au profit de la fintech de Nicolas Louvet, Coinhouse. (Photo: Coinhouse)

Une semaine après avoir indiqué qu’elle allait commencer à développer des activités au Luxembourg, la française Coinhouse annonce avoir levé 17,5 millions de dollars en série B, tour mené par le fonds True Global Ventures 4 Plus, et auquel a participé le Digital Tech Fund via Expon Capital.

«Coinhouse veut se positionner comme la première ‘cryptobanque’ européenne. Son objectif est de rendre les cryptoactifs accessibles au plus grand nombre, et dans un cadre réglementé qui garantit la sérénité des investisseurs. Grâce à cette levée de fonds, Coinhouse va continuer à diversifier son offre, se développer en Europe, ainsi que renforcer son équipe pour accompagner sa croissance et permettre aux clients européens, particuliers, entreprises, de diversifier et faire fructifier leur épargne», déclare Nicolas Louvet, cofondateur et CEO de Coinhouse et Coinhouse Custody Services.

En plus d’avoir été les deux premières sociétés réglementées par l’Autorité française des marchés financiers, elles ont aussi été enregistrées auprès de la CSSF, ce qui n’inclut pas de surveillance prudentielle. M. Louvet n’a pas caché son intention de recruter deux personnes au Luxembourg dans ce contexte. Précisons que, pour les activités bancaires, Coinhouse devrait obtenir un autre agrément de la CSSF que le VASP.

Le fonds True Global Ventures 4 Plus (TGV4 Plus), également présent au Luxembourg avec Maria Mateo Iborra, a investi 5,7 millions de dollars et a dirigé le tour de table de série B de 17,5 millions de dollars US dans Coinhouse, tour auquel a participé le Digital Tech Fund pour un montant non communiqué.

Depuis sa séparation de Ledger en 2017, Coinhouse est l’un des principaux pionniers de la cryptobanque dans l’industrie, car elle permet à ses 500.000 utilisateurs d’acheter, de détenir et de vendre leurs bitcoins, ethers et plus de 40 cryptoactifs. C’est désormais une plateforme en ligne pour les particuliers et les institutions qui souhaitent acquérir et sécuriser leurs actifs numériques.

Trois ans après sa dernière levée de fonds, la fintech a multiplié son effectif par trois et son chiffre d’affaires par 12, dit le communiqué.