POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

conseil européen

Christine Lagarde officiellement à la tête de la BCE



Christine Lagarde remplacera Mario Draghi dès le 1er novembre. (Photo: Shutterstock)

Christine Lagarde remplacera Mario Draghi dès le 1er novembre. (Photo: Shutterstock)

Les chefs d’État et de gouvernement ont officiellement entériné la désignation de l’ancienne présidente du Fonds monétaire international à la tête de la Banque centrale européenne.

Il n’y avait, à vrai dire, guère de suspense. C’est donc sans surprise que le Conseil européen des chefs d’État et de gouvernement a entériné la désignation de la Française  Christine Lagarde à la tête de la Banque centrale européenne  (BCE). Elle prendra le relais de l’Italien Mario Draghi le 1er novembre prochain. Son mandat sera de huit ans et ne sera pas renouvelable.

Ce sont ces mêmes chefs d’État et de gouvernement qui avaient proposé le  nom de Christine Lagarde à l’issue de leurs négociations autour des attributions des «top jobs» européens . Sa candidature avait ensuite reçu l’approbation de la BCE avant qu’elle ne soit  entendue par la commission des affaires économiques et monétairesprélude à un vote en sa faveur (394 voix pour, 206 contre, 94 abstentions) de la part du Parlement.

Chrtistine Lagarde a de suite réagi à sa nomination sur Twitter.