ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Le business en mode estival (4/9)

Ça plane pour LuxairTours



258774.jpg

LuxairTours réalise 80% de son chiffre d’affaires sur la période d’avril à octobre. Il transporte 620.000 passagers par an. (Photo: LuxairTours)

L’été pèse lourd dans l’activité annuelle du tour-opérateur de LuxairGroup, avec un cru 2019 prometteur.

Sans surprise, «l’été est la saison la plus importante» pour LuxairTours, confirme Alberto Kunkel , executive vice-president tour operating chez LuxairGroup. 80% de l’activité se concentre sur l’été – d’avril à octobre –, avec un pic en juillet et août. LuxairTours transporte ainsi 93.000 passagers en juillet et 95.000 en août, contre 52.000 en avril, 58.000 en mai, 73.000 en juin et 62.000 en septembre. Le tour-opérateur comptait 620.000 clients en 2018 pour un chiffre d’affaires de 275 millions d’euros.

«Nous utilisons notre flotte pratiquement au maximum d’avril à octobre, avec des vols en plus en juillet et août», indique M. Kunkel. L’hiver et son rythme moins soutenu permettent d’ailleurs d’organiser la maintenance des avions, qui assurent 4.000 vols dans l’année.

Si la plupart des salariés de LuxairTours sont basés au Luxembourg – une centaine –, la société compte aussi une cinquantaine de salariés sur le terrain, sans oublier la quarantaine de collaborateurs temporaires (animateurs des clubs pour enfants et guides).

Nous avons enregistré une augmentation de 8% des forfaits par rapport à l’an dernier.

Alberto Kunkel,  executive vice-president tour operating,  LuxairGroup

«Cette année, nous avons enregistré une augmentation de 8% des forfaits par rapport à l’an dernier», se réjouit M. Kunkel, d’autant que l’activité avait déjà bondi de 11% entre 2017 et 2018. Le forfait étant le produit phare de LuxairTours, incluant les vols, les transferts, les nuitées et repas à l’hôtel et un guide sur place. «Nous prenons la responsabilité du produit de A à Z en cas de souci avec le transfert ou l’hôtel», conformément à la directive du 25 novembre 2015 relative aux voyages à forfait.

Cet été, ce sont deux destinations méditerranéennes qui sont revenues en force après quelques années de flottement dû à l’instabilité géopolitique. Les séjours en Turquie ont séduit 73% de touristes en plus par rapport à l’an dernier, alors que les tensions des années 2015 et 2016 avaient de fait mis la destination en sourdine.

L’Égypte a également connu une forte hausse de 60% par rapport à 2018, d’autant que LuxairTours a ajouté une deuxième destination au bord de la mer Rouge: Marsa Alam, prisée des amateurs de plongée, mais surtout des familles (80%). Le Maroc et la Tunisie attirent également davantage de vacanciers.

L’Espagne, destination n°1

L’Espagne demeure la destination la plus fréquentée avec près de 200.000 clients, même si le retour des destinations turques et égyptiennes a provoqué un tassement des réservations cette année. L’ajout de vols vers Ibiza et l’ouverture de la destination Minorque ont amené de nouveaux clients, tandis que Palma de Majorque ou Malaga connaissent un volume élevé, mais en stagnation. Quant au Portugal, il a vu 15% de voyageurs supplémentaires rejoindre la région de l’Algarve.

65% des passagers transportés par LuxairTours ont souscrit un voyage à forfait auprès du tour-opérateur luxembourgeois. Environ 150.000 passagers ont choisi un vol seul. Le reste est principalement vendu à d’autres tour-opérateurs ayant développé leurs propres formules de voyages à forfait. LuxairTours chasse également sur les terres d’autres tour-opérateurs puisqu’il a inauguré en 2019 un partenariat avec les hôtels haut de gamme Robinson Club, très prisés par les Allemands et les Luxembourgeois et auparavant commercialisés en exclusivité par un tour-opérateur allemand.

La société prépare déjà sa saison estivale 2020 avec une nouvelle destination en Italie: Brindisi, dans les Pouilles. Elle compte aussi ajouter des vols vers Ibiza et Mahon (Baléares).