ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Prise de participation

La Brasserie Nationale s’offre un peu d’Alsace



La Brasserie Nationale n’a pas communiqué le montant de son investissement dans la brasserie alsacienne. (Photo: Brasserie Nationale)

La Brasserie Nationale n’a pas communiqué le montant de son investissement dans la brasserie alsacienne. (Photo: Brasserie Nationale)

La maison mère de la bière Bofferding est désormais actionnaire minoritaire des Brasseries de l’Ill, présentes sur les marchés alsacien et vosgien.

Les responsables de la Brasserie Nationale et des Brasseries de l’Ill ont levé leur verre lundi à un partenariat destiné à «faire naître un champion local pour mieux faire face à la concurrence des géants mondiaux», explique un communiqué commun diffusé mardi.

En entrant dans le capital des Brasseries de l’Ill, la Brasserie Nationale entend consolider sa position dans l’est de la France, un marché au sein duquel son partenaire est connu pour brasser la bière Storky.

Notre prise de participation constitue un élément de plus dans notre développement sur notre marché de la Grande Région.
Frédéric de Radiguès

Frédéric de Radiguès,  directeur général,  Brasserie Nationale

«Notre prise de participation nous permet de renforcer notre empreinte sur notre marché de référence. Elle constitue un élément de plus dans notre développement sur notre marché de la Grande Région», commente Frédéric de Radiguès , directeur général de la Brasserie Nationale.

Pour les Brasseries de l’Ill, «l’alliance que nous scellons aujourd’hui nous permettra de progresser plus rapidement et contribue à la pérennité de notre entreprise», assure son cogérant, Nicolas Gross.

Les Brasseries de l’Ill emploient 15 salariés et figurent parmi les principaux fournisseurs pour les fêtes et événements locaux en Alsace. L’entreprise familiale dispose d’un dépôt de 3.000m² et d’une flotte de six véhicules. Elle possède une micro-brasserie avec restauration.