LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Déconfinement

La Belgique rouvrira totalement ses frontières le 15 juin



Les terrasses bruxelloises rouvriront le 8 juin. Mais pour les Luxembourgeois, il faudra attendre une semaine de plus pour pouvoir en profiter. (Photo: Shutterstock)

Les terrasses bruxelloises rouvriront le 8 juin. Mais pour les Luxembourgeois, il faudra attendre une semaine de plus pour pouvoir en profiter. (Photo: Shutterstock)

La Belgique passera, le lundi 8 juin, à sa troisième phase de déconfinement. L’horeca rouvre ses portes, de même que les voyages d’un jour. Le passage des frontières totalement librement sera seulement possible une semaine plus tard, le 15 juin.

La Belgique se prépare à un retour à la vie normale. À partir du lundi 8 juin, le secteur de l’horeca rouvrira ses portes, avec une limite horaire fixée à 1h du matin. Les tables sont limitées à un maximum de 10 personnes.

Les voyages d’un jour seront également autorisés, de même que l’accès aux gîtes, hôtels et sites touristiques.

Par contre, pour les résidents luxembourgeois qui voudraient revoir la côte belge ou la Grand-Place de Bruxelles, il faudra attendre le 15 juin et l’ouverture totale des frontières pour les habitants des autres pays de l’UE et de l’espace Schengen. Jusque-là, des restrictions sont encore de mise: les déplacements sont limités aux visites familiales, aux courses alimentaires et non alimentaires.

Les casinos et salles de fête rouvriront le 1er juillet, avec un maximum de 50 personnes à la fois, alors que les boîtes de nuit et les discothèques ne seront pas accessibles avant la fin août.

Les cinémas et autres lieux culturels publics ne rouvriront pas non plus avant le 1er juillet.

Le Conseil national de sécurité, dirigé par la Première ministre libérale (MR) Sophie Wilmès, a annoncé les mesures de la troisième phase de déconfinement mercredi 3 juin. Elles permettent de se rapprocher fortement d’une vie normale.

Les familles belges pourront désormais voir un groupe de 10 personnes par semaine, et ces personnes pourront être différentes chaque semaine. Cette restriction est instaurée avant tout pour faciliter le traçage des relations en cas de contamination.