POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

post-crise

Bausch réfléchit à la création d’un hôpital militaire



Un «Field Hospital», hôpital de guerre, a été installé à côté du CHL grâce à l’Otan, Cargolux et Félix Giorgetti. (Photo: Matic Zorman)

Un «Field Hospital», hôpital de guerre, a été installé à côté du CHL grâce à l’Otan, Cargolux et Félix Giorgetti. (Photo: Matic Zorman)

François Bausch s’interroge sur la création d’un futur hôpital militaire et sur l’opportunité d’une loi sur les pandémies à l’avenir.

Lors d’une visioconférence, les députés se sont interrogés sur une éventuelle réorganisation de l’armée suite à la crise. François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Sécurité intérieure, a dit réfléchir à la création d’un hôpital militaire, qui serait rattaché à un hôpital classique.

«Il s’agirait d’une structure flexible, conçue en collaboration avec l’Uni.lu et l’AMMD (Association des médecins et médecins-dentistes). Elle s’occuperait en temps normal notamment de missions de recherche, et pourrait être convertie très rapidement en hôpital de crise pour répondre à des situations spécifiques», explique le compte rendu de la commission parlementaire .

François Bausch a ajouté que l’armée devrait à l’avenir augmenter ses stocks de matériel, par exemple en achetant des tentes sanitaires spécialisées.

Selon lui, un bilan de la crise devra être tiré, afin de détecter d’éventuelles faiblesses pour répondre aux situations similaires qui pourraient se présenter à l’avenir.

François Bausch a également annoncé que des réflexions étaient en cours sur une possible loi sur les pandémies.

«Celle-ci serait destinée à répondre à un besoin de clarté dans le cadre de crises comme celle du Covid-19, qui a nécessité l’adoption d’un nombre important de mesures exceptionnelles pour permettre au gouvernement de déclarer un état de crise et d’ordonner le confinement», lit-on dans le compte rendu. Les députés ont quant à eux relevé qu’il s’agissait d’un sujet «extrêmement délicat».