POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Pandémie

Stratégie de sortie, phase 1



Les entreprises artisanales peuvent encore retirer ce lundi des masques remis par l'Armée au Findel. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Les entreprises artisanales peuvent encore retirer ce lundi des masques remis par l'Armée au Findel. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Ce lundi 20 avril marque la première phase de déconfinement selon la stratégie du gouvernement. Les chantiers rouvrent, l’école reprend à domicile et le port du masque devient obligatoire dans les commerces.

Stratégie de sortie, phase 1. Ce lundi 20 avril représente le début de la première phase de la stratégie de sortie du confinement instauré depuis un mois , pour tenter de contrer la pandémie du coronavirus.

Un confinement indispensable sur le plan sanitaire, mais douloureux sur le plan économique et qui a nécessité l’intervention de l’État pour aider de nombreuses entreprises en difficulté . Dernières mesures en date, une nouvelle aide pour les indépendants et les PME dévoilée vendredi.

Alors que la courbe de l’évolution des infections a laissé apparaître un plateau favorable à l’enclenchement du déconfinement graduel , le gouvernement a annoncé mercredi vouloir rouvrir les chantiers ce lundi .

Ce sont donc quelque 30.000 ouvriers du secteur de la construction et autres artisans qui sont amenés à regagner leur travail. Les jardiniers et paysagistes, les commerces dont l'activité principale est le bricolage vont faire de même. À noter que les centres de recyclage seront à nouveau accessibles.

Le port du masque obligatoire

C’est aussi à partir de ce lundi que le port du masque, déjà considéré comme une mesure barrière , devient obligatoire dans les commerces, les transports publics et, plus généralement, les endroits où la distance de 2 mètres entre individus ne peut pas être respectée.

Une infraction de 149 euros sera appliquée si le masque n’est pas porté.

Masque industriel ou cousu «maison», écharpe ou foulard, le gouvernement encourage le port d’une protection buccale pour éviter la propagation de la pandémie, a fortiori durant cette première phase de déconfinement qui aura valeur de test quant au respect des règles par chacun ainsi qu’à l’évolution des infections.

Nous n’avons pas encore gagné

Xavier Bettel,  Premier ministre

Avec le retour des beaux jours et l’idée d’une reprise progressive d’une vie normale, la tentation pourrait être grande de se laisser aller à moins de distanciation sociale.

Mais, comme le rappelait le Premier ministre Xavier Bettel (DP) vendredi lors d’une séance plénière de la Chambre, «La crise n’est pas terminée, elle n’a pas encore été surmontée.» «Nous n’avons pas encore gagné.»

Un peu plus tôt, le ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch (Déi Gréng) prévenait que «si la police est appelée pour des regroupements dans les jardins, elle agira.» , «On peut se déplacer pour aller à la pharmacie, oui. Mais pas pour aller manger chez un ami.»

Des préparatifs sur le terrain

Pour que ce retour au travail s’effectue dans les meilleures conditions sanitaires, la journée de vendredi et le week-end ont été mis à profit pour préparer les matériels nécessaires et organiser les équipes en fonction des nouvelles mesures. Le parking de l'aéroport du Findel a été utilisé pour distribuer les masques aux entreprises artisanales .

Outre le matériel acheté par les entreprises auprès des fournisseurs qui se retrouvent sous pression, Post Luxembourg a été mobilisée pour préparer des lots de masques qui seront distribués dès lundi aux entreprises du pays.

Les équipes de Post Luxembourg à l'oeuvre durant le week-end pour préparer les enveloppes de masque pour la ville de Luxembourg et les entreprises. Post Luxembourg

1 / 6

Les équipes de Post Luxembourg à l'oeuvre durant le week-end pour préparer les enveloppes de masque pour la ville de Luxembourg et les entreprises. Post Luxembourg

2 / 6

Une réunion de préparation de la reprise des chanties chez Bonaria Frères Bonaria Frères

3 / 6

Les packs préparés pour les ouvriers de Bonaria Frères Bonaria Frères

4 / 6

L'Armée mobilisée pour distribuer des masques aux entreprises artisanales sur le parking du Findel. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

5 / 6

Les entreprises artisanales ont été nombreuses à se rendre tout ce week-end au Findel pour retirer leurs masques. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

6 / 6

Pour les secteurs hors artisans et bricolage, comme l’a rappelé vendredi le cabinet du Premier ministre à Paperjam «les sociétés, entreprises et administrations sont de manière générale encouragées à continuer de promouvoir le télétravail tout au long de la sortie du confinement ».

Il est donc recommandé de ne pas venir sur son lieu de travail «au moins durant la phase 1 du plan de sortie de crise, prévue pour durer trois semaines à partir du 20 avril. Mais qui pourrait être plus longue si l’épidémie reprend de la vigueur.»

Retour de l’école à la maison

Ce confinement pourrait par ailleurs faire oublier que ce lundi signifie aussi la fin de vacances de Pâques pour le moins singulières.

Jeudi, le ministre de l’Éducation nationale, Claude Meisch ( DP) dévoilait les modalités d’un retour progressif et en alternance à l’école qui débutera le 4 mai par les classes terminales, ainsi que des stages et travaux pratiques au niveau du BTS et de l'université. L’enseignement secondaire suivra le 11 mai et le fondamental le 25. En attendant, les élèves poursuivent un apprentissage à la maison.

Les commerces et l’Horeca attendant quant à eux de pouvoir redémarrer des activités pour le moins réduites, voire totalement suspendues depuis un mois. Le président de la Chambre de commerce, Luc Frieden , plaidait vendredi pour une ouverture encadrée durant le courant du mois de mai des commerçants .

Une chose est certaine en l’état de l’évolution de la pandémie, rassemblement, festivités (dont celles de la Fête nationale) et autres festivals resteront interdits jusqu’au 31 juillet . Les rassemblements resteront interdits jusqu'au 31 juillet.

Signe qu’une vie normale n’est pas envisageable avant plusieurs semaines.