POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Emploi

Près de 800 chômeurs de moins entre février et mars



Descendu à 6,1% en mars, le taux de chômage affiche une certaine résilience en ce début d’année, mais les données complètes de l’Adem publiées ce mardi sont les premières à être mises au regard du mois de mars 2020, qui avait sonné le coup d’envoi du confinement total au Luxembourg.

Avec 18.689 demandeurs d’emploi résidents inscrits à l’Adem au 31 mars dernier, ils sont 787 de moins par rapport à février, annonce l’agence, ce mardi.

Celle-ci estime à 6,1% le taux de chômage, contre 6,3% un mois plus tôt.

Évolution du taux de chômage au Luxembourg (Photo: Adem)

Évolution du taux de chômage au Luxembourg (Photo: Adem)

Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi disponibles a progressé de 1,6% ou 291 personnes. En revanche, le nombre d’inscriptions enregistrées sur le mois a fondu de 27% sur la même période, au regard de mars 2020 où de nombreux intérimaires de la construction étaient venus grossir les rangs de l’Adem, fermeture des chantiers oblige .

Car le contraste est net, un an après le déclenchement de la crise sanitaire , et cela s’en ressent dans les indicateurs de l’Adem.

Toujours en variation annuelle, ils sont 14,1% de plus à bénéficier d’une indemnité de chômage en mars 2021, soit 10.319 individus.

Signe que le confinement total du pays se conjugue désormais au passé, les postes vacants déclarés par les employeurs en mars 2021 ont bondi de 65,7%, soit 3.910 unités. Mais en comparaison aux trois mois précédents, mars 2021 s’affiche également en hausse en ce qui concerne le nombre de postes, précise l’Adem. Au total, 8.194 postes étaient disponibles dans ses fichiers fin mars, soit 10,9% de plus qu’il y a un an.