PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Nomination

Anne Contreras-Muller prend la présidence de Microlux



Rémy Jacob passe le flambeau à Anne Contreras-Muller. (Photo: Microlux)

Rémy Jacob passe le flambeau à Anne Contreras-Muller. (Photo: Microlux)

Anne Contreras-Muller succède à Rémy Jacob à la tête de Microlux. Sa mission sera d’aider Microlux à trouver l’équilibre entre son objectif d’impact social et sa quête d’autonomie financière.

Lors de sa dernière réunion, le conseil d’administration de l’institution de microfinance (IMF) a nommé Anne Contreras-Muller , «of counsel» au sein de l’étude Arendt & Medernach, au poste de présidente du conseil d’administration. Elle succède à Rémy Jacob, premier président de Microlux et ancien directeur général de la Banque européenne d’investissement (BEI). Sous son mandat, qui a couvert les cinq premières années de l’existence de Microlux, l’IMF a soutenu 150 entrepreneurs et contribué à la création de 180 emplois. «Sous sa présidence, Microlux a trouvé sa place dans l’écosystème luxembourgeois avec une notoriété accrue et un impact social reconnu par ses bénéficiaires et partenaires», peut-on lire dans le communiqué de presse annonçant son départ.

En tant qu’«of counsel» chez Arendt & Medernach, Anne Contreras-Muller est à la tête d’une équipe dédiée exclusivement à la finance inclusive et d’impact. Membre du Barreau de Luxembourg, elle est engagée également auprès de plusieurs initiatives locales et internationales autour de la finance d’impact comme European Microfinance Platform (e-MFP), European Impact Investing Luxembourg (EIIL), European Social Enterprise Law Association (ESELA) et InFiNe (Inclusive Finance Network). «Son expertise et ses expériences aideront Microlux à mener à bien ses missions d’entreprise sociale, entre la quête de l’autonomie financière et l’objectif d’impact social», indique Microlux.

Première institution de microfinance au Luxembourg, Microlux a été créée en 2016 à l’initiative de ses quatre membres fondateurs: BGL BNP Paribas, l’Ada (Appui au développement autonome), l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) et le FEI (Fonds européen d’investissement). Le groupe d’assurances Foyer SA est entré dans le capital de Microlux en 2018. C’est une entreprise sociale à but non lucratif ayant pour mission l’inclusion sociale et économique des personnes qui n’ont pas accès au crédit bancaire traditionnel. Son activité principale consiste à accompagner et financer, sous forme de microcrédits, les porteurs de projet qui souhaitent créer ou développer une entreprise. L’objectif est d’améliorer leur épanouissement professionnel et leurs conditions de vie.