PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

revue de presse

L’ABBL crée un groupe de travail sur les cryptomonnaies



257903.jpg

Un groupe de travail rassemblant différents experts techniques et juridiques étudiera les implications de l’initiative de Facebook. (Photo: Shutterstock)

Dans un entretien accordé au Luxemburger Wort le 1er août, Marc Hemmerling annonce le lancement d’un groupe de travail dédié aux cryptomonnaies.

Le projet de monnaie cryptée de Facebook, la Libra, attendue pour le premier semestre 2020, a été un déclic. Les acteurs de la place financière luxembourgeoise ont décidé de se regrouper pour mieux cerner les problématiques liées aux cryptomonnaies.

C’est ce qu’annonce Marc Hemmerling, general counsel en charge de la banque digitale, des fintech et des paiements à l’Association des Banques et Banquiers, Luxembourg (ABBL), dans un entretien au Luxemburger Wort paru le 1 er août .

Un groupe de travail rassemblant différents experts techniques et juridiques étudiera les implications de l’initiative de Facebook sur la politique monétaire, les marchés financiers, ou encore les opérations bancaires courantes. Une première prise de position commune devrait ensuite être communiquée à l’automne.

«Avec une nouvelle monnaie numérique, c’est comme avec beaucoup de choses dans la vie des affaires: elle peut avoir des effets à la fois positifs et négatifs. Les banques doivent s’adapter à leur époque. Il est donc important de vérifier d’abord dans quelle mesure les institutions financières pourraient vivre avec ce nouveau système de paiement», explique Marc Hemmerling au Wort.