POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Selon le Statec

82% des résidents favorables à la vaccination



12,7% des répondants se sont montrés opposés à la vaccination contre le Covid-19, selon cette étude menée au printemps dernier. (Photo: EU/Anthony Dehez)

12,7% des répondants se sont montrés opposés à la vaccination contre le Covid-19, selon cette étude menée au printemps dernier. (Photo: EU/Anthony Dehez)

L’immunité collective peut être atteinte au Luxembourg, selon une étude du Statec menée avec l’OCDE, puisque 82% des résidents affirment vouloir se faire vacciner au Grand-Duché.

Êtes-vous prêt à vous faire vacciner contre le Covid-19? Cette question, le Statec l’a posée à un millier de résidents âgés de 18 ans et plus aux mois de mai et juin derniers. Résultat: 82% d’entre eux se disent d’accord et totalement d’accord pour recevoir les injections.

Si ces intentions se traduisent en actions, l’immunité collective pourra être atteinte au Luxembourg, souligne cette enquête menée par le Statec dans le cadre du projet Trustlab, une initiative de l’OCDE visant à évaluer la confiance de la population en la science.

Le masque reste ancré

À ce propos, près de trois répondants sur quatre disent avoir une confiance élevée en la science, et plus de 2/3 ont une confiance élevée dans le travail scientifique en général. De tels niveaux de confiance sont perceptibles en Europe du Nord et aux États-Unis, renseigne le Statec ce mardi.

Son coup de sonde montre aussi qu’à côté du vaccin, le port du masque semble solidement ancré au Luxembourg: 72% des participants disent le porter lorsqu’ils se rendent dans des lieux publics, et 20% souvent. 1,7% affirment ne jamais porter le masque et 2,35% rarement, soit environ 4% de réfractaires. 

Du côté de la vaccination, le sondage recense 12,7% de récalcitrants et 4,9% sans avis.

À noter enfin que l’adhésion au port du masque est plutôt marquée chez les personnes les plus jeunes et les plus âgées, tandis que celles situées au milieu de la pyramide des âges s’y rallient un peu moins.