POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

L’Administration en mode mobile

MyGuichet (et le certificat de vaccination) dans la poche



Grâce à l’application MyGuichet.lu, les 240.000 utilisateurs enregistrés auront notamment accès à leur certification de vaccination dans un environnement sécurisé. (Photo: MinDigital)

Grâce à l’application MyGuichet.lu, les 240.000 utilisateurs enregistrés auront notamment accès à leur certification de vaccination dans un environnement sécurisé. (Photo: MinDigital)

Le ministre délégué à la Digitalisation, Marc Hansen (DP), et le directeur du CTIE, Patrick Houtsch, ont lancé officiellement, ce lundi matin, l’application MyGuichet.lu qui permet de conserver son certificat de vaccination dans la poche. Et toutes ses démarches avec l’Administration, d’ici peu.

Les 11 coups de 11 heures n’ont pas encore tous retenti que le ministre délégué à la Digitalisation, Marc Hansen (DP), a déjà lancé la conférence de presse pour annoncer le déploiement, officiellement depuis ce lundi matin, de l’application MyGuichet.lu. Le temps pressait, dit le ministre.

L’application, disponible sur l’AppStore et sur Google Play  depuis quatre jours, va répondre à un besoin pressant: la conservation sécurisée et facile de son certificat de vaccination, à l’heure où de nombreux Luxembourgeois sont dans les starting-blocks pour partir en vacances. Y compris pour les certificats des enfants quand ils sont rattachés sur le compte de leurs parents. Le précieux sésame pourra ainsi être exhibé à chaque demande, dans une des nombreuses versions européennes de vérification qui doivent progressivement pouvoir lire les certificats des autres États membres.

Résidents et frontaliers devront d’abord avoir un compte MyGuichet, puis coupler leur smartphone avec leur compte, à l’aide de leur ordinateur. Sur le portail de l’État, une nouvelle rubrique a fait son apparition, en haut et à droite, pour coupler son smartphone. Une fois connecté avec un appareil de Luxtrust ou avec les systèmes biométriques de reconnaissance de visage ou d’empreinte, l’utilisateur va avoir accès à un QR Code. Il va le scanner depuis son smartphone et les deux versions – sur l’ordinateur et sur le smartphone – évolueront en même temps. Il lui faudra à chaque utilisation taper son code à six chiffres pour avoir accès à des rendez-vous de vaccination, de dépistage, avec la Caisse nationale de santé ou demander un extrait de casier judiciaire.

Signe que la démarche répond à une attente, en 2020, le nombre de démarches avec l’Administration à distance a été multiplié par cinq, passant de 552.966 en 2019 à 2,255 millions en 2020. Rien qu’en six mois, cette année, le total de l’année dernière a quasiment été atteint (2,177).

Même chose avec les consultations de démarches, dont 185.509 consultations sur le CovidCheck. Au total, 240.950 personnes ont un compte sur MyGuichet, mais comme l’ont confirmé le ministre et le directeur du CTIE, tous les résidents de plus de 16 ans et tous les frontaliers pourraient en avoir un pour s’occuper de leurs problèmes administratifs à distance.

Dans le courant de l’année, le CTIE devrait ajouter des dizaines de démarches administratives, sans que tout puisse être réglé par la version mobile, a précisé le ministre, comme la déclaration fiscale, par exemple.