POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Règles Covid-19

2G+ assoupli et isolement réduit



Les certificats de vaccination sont valables neuf mois. (Photo: Guy Wolff/Maison Moderne/Archives)

Les certificats de vaccination sont valables neuf mois. (Photo: Guy Wolff/Maison Moderne/Archives)

Le régime 2G+ s’assouplit pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet depuis moins de six mois ou guéries du Covid-19, qui ne sont plus soumises à un test supplémentaire. La durée d’isolement des vaccinés positifs est quant à elle réduite à six jours.

Plus de restrictions pour les non-vaccinés s’accompagnent d’allégements pour les autres. Le gouvernement a décidé, lors du conseil de gouvernement ce mercredi 5 janvier, de réduire la durée d’isolement des personnes testées positives au Covid-19 à six jours si elles disposent d’un schéma vaccinal complet. Une condition toutefois: elles doivent réaliser deux tests antigéniques rapides les cinquième et sixième jours, et ceux-ci doivent être négatifs. Pour ceux qui n’ont ni un schéma vaccinal complet, ni reçu un rappel dans les six mois, la durée d’isolement reste fixée à 10 jours.

Le gouvernement a aussi fixé, en accord avec ce qui a été demandé par la Commission européenne , à neuf mois (270 jours) la durée de validité des certificats de vaccination, à compter de la date à partir de laquelle le schéma vaccinal est considéré comme complet.

Mais la règle n’est pas la même pour les établissements sous 2G+. Régime qui évolue également. Jusqu’ici, un test était obligatoire en plus du vaccin pour les personnes qui n’avaient pas reçu leur booster. Le gouvernement vient d’adapter le système en dispensant de test également les personnes disposant d’un schéma vaccinal complet, mais cette fois, de moins de 180 jours. Soit six mois, et non neuf comme dans la recommandation européenne. Les personnes disposant d’un certificat de rétablissement peuvent elles aussi échapper au test avant de se rendre dans un restaurant.

Le gouvernement a toutefois précisé que ces changements n’entreraient en application qu’une fois la nouvelle loi Covid votée.