ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

20 start-up attendues

Startups vs. Covid19: un hackathon inédit



Les 20 dossiers retenus après une sélection en deux étapes seront dévoilés à la mi-mai. (Photo: Shutterstock)

Les 20 dossiers retenus après une sélection en deux étapes seront dévoilés à la mi-mai. (Photo: Shutterstock)

Le ministère de l’Économie a lancé, jeudi, avec Luxinnovation, le plus gros hackathon jamais imaginé au Luxembourg: 20 projets seront retenus, et ceux-ci auront six mois pour lancer une solution. À la clé, jusqu’à 20 fois 150.000 euros.

Après les généralités, le détail. Le ministère de l’Économie lance officiellement aujourd’hui son initiative Startups vs. Covid19 «portant sur le développement de produits ou services innovants d’ordre technologique destinés à limiter, voire à surmonter les effets économiques, sanitaires ou sociétaux de la crise liée à la pandémie du coronavirus Covid-19».

Les start-up ont du 20 au 30 avril pour postuler , et 20 d’entre elles seront retenues et pourront bénéficier d’un support pouvant atteindre 150.000 euros.

Un jury, composé de représentants du ministère de l’Économie, de Luxinnovation, du Technoport, du Luxembourg-City Incubator, la House of Startups et de la Lhoft, procèdera le 7 mai à la présélection des projets sur dossier. La sélection finale se fera après les auditions des présélectionnés par visioconférence le 14 mai.

Les projets retenus seront annoncés vers la mi-mai et devront être exécutés en respectant le budget présenté. Une première tranche de 75% sera débloquée dès la sélection officielle, les 25% restants seront versés ensuite.

L’initiative est une mesure supplémentaire prise dans le cadre du programme Covid-19 de stabilisation de l’économie nationale et vise à soutenir plus particulièrement l’écosystème start-up luxembourgeois.