PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Crise financière

121 milliards d’euros de pertes pour les fonds



Les fonds d’investissement souffrent des turbulences des marchés financiers dues à la pandémie de coronavirus. Contactée par Paperjam, l’Alfi déplore 121 milliards d’euros de pertes pour le seul mois de février.

La barre des 5.000 milliards d’euros d’encours s’éloigne pour le secteur des fonds d’investissement luxembourgeois. La faute à une situation aussi inédite qu’inattendue, générée par la crise du coronavirus.

Contactée par Paperjam, l’Association luxembourgeoise des fonds d’investissement (Alfi) relève 121 milliards d’euros de pertes pour le seul mois de février, dues aux  soubresauts des marchés financiers .

Le total des avoirs nets des fonds luxembourgeois s’élève ainsi à 4,668 milliards d’euros à la fin février, ce qui correspond au niveau atteint en novembre 2019.

Ces pertes interviennent après un record fin janvier 2020 , qui totalisait 4.789 milliards d’euros d’encours.

Les pertes pourraient être encore beaucoup plus importantes en mars, les Bourses ayant chuté plus lourdement , ce qui a donné lieu à des mouvements de rachats conséquents de la part des investisseurs.

La CSSF a donc révisé les seuils de déclenchement du dispositif de «swing pricing» , pour pallier les tensions sur la liquidité qui se font jour.