ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Résultats semestriels

Zara a digéré la crise



Zara a fermé son point de vente du centre-ville de la capitale le 30 juin dernier. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Zara a fermé son point de vente du centre-ville de la capitale le 30 juin dernier. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Avec des ventes en hausse de 49% et un bénéfice net de près de 1,3 milliard d’euros au 31 juillet dernier, la maison mère de l’enseigne espagnole Zara conjugue désormais la crise au passé.

Le groupe espagnol Inditex, connu pour la marque de prêt-à-porter Zara, a fait le plein de ventes et de liquidités au premier semestre de son exercice décalé. Ses ventes ont atteint 11,94 milliards d’euros, en hausse annuelle de 49% pour un bénéfice net de 1,27 milliard d’euros, après une perte de 195 millions d’euros un an plus tôt.

Quant à sa trésorerie, elle a atteint un record historique avec 8 milliards d’euros au 31 juillet dernier.

Pour le président exécutif du groupe, Pablo Isla, cette performance «est le résultat de l’engagement de tous les membres de l’entreprise et de leur souci constant de fournir une mode créative et de qualité. Grâce à eux tous, nous récoltons les fruits de la transformation stratégique et durable de notre modèle d’entreprise unique», a-t-il commenté dans un communiqué de presse mercredi.

Objectif: plus d’un quart des ventes en ligne

Force est de constater que la pandémie de Covid-19 a donné un coup d’accélérateur aux ventes en ligne du groupe: elles s’affichent en hausse annuelle de 36% et même 137% par rapport à 2019. Pour l’ensemble de l’exercice 2021, la maison mère de Zara ambitionne de réaliser plus du quart de son chiffre d’affaires sur la toile.

Autre évolution mise en avant, l’intégration dès 2022 de la marque Uterqüe au sein de Massimo Dutti, qui compte deux points de vente au Luxembourg.

Entre février et juillet, l’entreprise basée en Espagne a ouvert 92 nouveaux magasins sur 27 marchés différents, portant son parc de boutiques à 6.654 unités.

Au Grand-Duché, Inditex a réduit sa présence récemment avec la fermeture, le 30 juin dernier, du magasin Zara de la Grand-Rue . Actuellement, le groupe totalise dix implantations qui comprennent trois Zara, deux Massimo Dutti et une série d’enseignes établies au centre commercial de la Cloche d’Or comme Pull & Bear, Bershka, Stradivarius, Oysho et Zara Home.