LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Cinéma

«Wolfwalkers» fait aussi bien que «Soul» de Pixar



«Wolfwalkers» pourrait être sacré «meilleur film indépendant». (Visuel: Mélusine Productions)

«Wolfwalkers» pourrait être sacré «meilleur film indépendant». (Visuel: Mélusine Productions)

La coproduction de Mélusine Productions mène les nominations aux Annie Awards, à égalité avec le long métrage de Pixar. Soit 10 nominations.  

Dans le petit monde des cérémonies liées au cinéma, il y a les mastodontes dont tout le monde entend parler. Les Oscars, les Golden Globes, les César… Et puis, il y a les prix moins médiatisés. Ceux liés à un territoire géographique spécifique ou à un genre cinématographique bien particulier. C’est notamment le cas pour le cinéma d’animation. Et dans ce secteur-là, depuis leur création en 1972, les Annie Awards sont les plus prestigieuses des récompenses.

Des Annie Awards dont les nominations ont été révélées en milieu de semaine. Et où la coproduction luxembourgeoise de Mélusine Productions, «Wolfwalkers», réalise un vrai carton avec… 10 nominations. Soit le total le plus important, à égalité avec la grosse cartouche de chez Pixar (et vainqueur du Golden Globe du meilleur film d’animation ), «Soul». On peut noter au passage que «Wolfwalkers» et «Soul» pourraient tous les deux être sacrés «meilleur film», les Annie Awards ayant deux catégories principales: d’un côté le «meilleur film», où l’on retrouve le long métrage de Pixar, de l’autre le «meilleur film indépendant», où concourt le film luxembourgo-irlandais.

La cérémonie (virtuelle) est programmée au 16 avril prochain, soit neuf jours avant les Oscars, où ces deux films seront les principaux candidats à la statuette du meilleur film d’animation.  

La version luxembourgeoise arrive

Pour rappel, «Wolfwalkers» est visible actuellement sur Apple TV+ mais aussi, au Luxembourg, au cinéma. Une version luxembourgeoise du film va d’ailleurs bientôt débarquer sur les grands écrans du pays. L’avant-première est fixée au 13 mars prochain, dans le cadre du Luxembourg City Film Festival.