LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Balade et baignade (2/10)

Weiswampach, sports nautiques et Parc naturel de l’Our



Le lac de Weiswampach est ouvert à la baignade et à la pratique de sports nautiques. (Photo: SI Weiswampach)

Le lac de Weiswampach est ouvert à la baignade et à la pratique de sports nautiques. (Photo: SI Weiswampach)

Toutes les semaines, dans le cadre de l’opération «Un été pas comme les autres», Paperjam propose de découvrir un lieu propice à la baignade et de le conjuguer avec une promenade dans un cadre attrayant. Cette semaine, direction Weiswampach et ses deux lacs artificiels au cœur du Parc naturel de l’Our.

La commune de Weiswampach dispose de deux lacs artificiels de 6 hectares chacun, chaque lac étant réservé à des activités spécifiques. Si le lac supérieur est réservé aux pêcheurs (gratuit, pas de permis nécessaire), le lac inférieur, lui, est ouvert à la baignade et à la pratique de différents sports nautiques, comme le canoë-kayak ou la planche à voile. Le centre de loisirs offre à la location des pédalos (8€ la demi-heure, 12h l’heure), qui permettent de partir à la découverte de l’étendue d’eau. Il sera aussi possible d’y faire de la pêche, mais avec un permis valable (en vente sur place).

Tout autour du lac, de grandes pelouses sont accessibles pour s’allonger dans l’herbe et profiter du soleil. Idéal pour bronzer et se reposer.

Ce lac artificiel se prête bien à une journée de détente en pleine nature. (Photo: ORTAL)

1 / 3

Des pédalos sont disponibles à la location auprès du centre de loisirs. (Photo: SI Weiswampach)

2 / 3

Les grandes étendues d’herbe invitent à prendre un bain de soleil. (Photo: Commune de Weiswampach)

3 / 3

Le centre de loisirs, cœur névralgique de la zone, est aussi le point de départ de deux circuits autopédestres qui permettent de profiter du Parc naturel de l’Our. Le premier circuit fait une distance de 12,6km et longe en partie la frontière belge. Les promeneurs poursuivent ensuite sur le sentier international «Sentier Rhin-Meuse», avant de revenir vers Weiswampach en longeant la Schelsbaach et en passant par le village de Lieler.

Le deuxième circuit est plus court (8,7km), mais un peu moins facile, car avec plus de dénivelé. Il fait passer les promeneurs par les champs, avant de rejoindre la forêt et le sentier national «Sentier de l’Our». Puis, il faudra longer la rivière jusqu’à la frontière belge, avant de se diriger plus au nord, de traverser Leithum, la vallée de la Schibech et de rejoindre le point de départ.

Et pour ceux qui préfèrent pédaler, un circuit de 25km est également accessible aux VTT depuis le centre de loisirs (infos disponibles sur le site du SIG Régional Nord, sous la rubrique «Loisirs et tourisme»  – sélectionnez la catégorie Randonnées/Sentier de randonnée dans la liste à droite).

En plus de deux circuits autopédestres, une boucle de 25km peut être faite en VTT. (Illustration: SIG Régional Nord)

En plus de deux circuits autopédestres, une boucle de 25km peut être faite en VTT. (Illustration: SIG Régional Nord)