ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Tokenisation des assets

VNX lance (enfin) sa plate-forme



Alexander Tkachenko  (CEO e t fondateur de  VNX Exchange), Pierre Gramegna ( ministre luxembourgeois des Finances ), Nasir Zubairi (CEO  de la Lhoft ), In-kyu Park (a mbassadeur de Corée au  Luxembourg).     (Photo: VNX)

Alexander Tkachenko (CEO e t fondateur de VNX Exchange), Pierre Gramegna ( ministre luxembourgeois des Finances ), Nasir Zubairi (CEO de la Lhoft ), In-kyu Park (a mbassadeur de Corée au Luxembourg).     (Photo: VNX)

VNX a enfin lancé sa plate-forme de tokenisation des assets, mercredi, à l’occasion du Global Ventures Summit à Belval. Avec une première offre de trois millions d’euros, garantis par Streami.

Comment fluidifier les capitaux dans le secteur du capital-risque? C’est la question à laquelle la plate-forme luxembourgeoise VNX, hébergée à la Lhoft depuis ses débuts, entend répondre.

Mercredi, le Global Ventures Summit à Belval a été le prétexte parfait pour lancer ce nouveau service d’émission et de négociation de jetons adossés à des actifs.

Le premier actif numérique est garanti par le produit d’un investissement dans des obligations convertibles émises par Streami, l’une des sociétés de blockchain les plus innovantes en Corée du Sud. Streami est propriétaire de Gopax (top 3 crypto exchange coréen) et de Dask (crypto dépositaire national réglementé).

«L’offre Streami illustre parfaitement le cas d’utilisation de jetons adossés à des actifs pour financer des investissements en capital-risque», a commenté Alexander Tkachenko, CEO et fondateur de VNX Exchange. «Nous changeons la manière dont les fonds de capital-risque peuvent mobiliser des capitaux et augmenter les rendements.»

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna , a déclaré que «VNX est l’une des réussites de la Lhoft». Il a également déclaré que l’accord annoncé avec la société coréenne montre que les technologies financières rassemblent les personnes du monde entier.