LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Mmmmmm…

Le «True Taste» d’Italie du Nord



Pourquoi ne pas profiter de cette période maigre en sorties gourmandes pour redécouvrir le vrai goût de l’Italie? (Photo: Maison Moderne)

Pourquoi ne pas profiter de cette période maigre en sorties gourmandes pour redécouvrir le vrai goût de l’Italie? (Photo: Maison Moderne)

Parmigiano Reggiano, Caciocavallo Silano, Pecorino Sardo... Le tout arrosé des meilleurs vins du nord de l’Italie en appellation protégée: voilà ce que proposait la dernière dégustation de la Camera di Commercio Italo-Lussemburghese (CCIL).

Après les délices du Frioul-Vénétie Julienne en septembre dernier, la CCIL proposait cette semaine une nouvelle dégustation dédiée à la mise en lumière des saveurs authentiques du terroir gastronomique italien, dans le cadre du projet «True Italian Taste» initié par un large réseau de chambres de commerce italiennes... Et pour cette nouvelle édition, c’est le fromage du nord alpin du pays (Piémont et Lombardie) qui tenait le haut de l’affiche, avec cinq produits proposés par La Cave à Fromages, partenaire de l’événement: Caciocavallo Silano DOP, Fontina DOP, Gorgonzola Piccante DOP, Parmigiano Reggiano DOP, Pecorino Sardo DOP...

Et hormis le vrai parmesan qui fait toujours son petit effet, c’est clairement ce dernier qui s’est imposé comme notre coup de cœur de cette dégustation: reconnaissable par les traces de meule présentes sur sa croûte dure et propre, ses arômes d’herbes aux touches animales et son goût puissant, salé (mais pas trop) et légèrement piquant, le Pecorino Sardo AOP peut être affiné d’un mois à un an, et les quatre mois de celui présenté ici ont clairement apporté une complexité très appréciable à ce beau fromage...

Santa Barbera

Pour nous «hydrater» le palais pendant cette dégustation animée par Enrico Surra et Céline Dissard, la CCIL proposait trois vins également issus des régions alpines de la Botte, et si le prosecco Ca’ di Rajo était une introduction bien trouvée à ce voyage gustatif en Italie – surtout lorsqu’on sait qu’il est issu des 17 crus bénéficiant de la plus haute appellation en la matière –, c’est le Barbera d’Asti qui nous a laissés bouche bée...

Que d’équilibre et de fruit pour cet élixir sombre, intensément coloré et très digeste! Son acidité douce et bien intégrée pour un monocépage réputé assez acide du Piémont et ses notes de chocolat poivré lui apportent une certaine tension fraîche qui tranche avec l’aspect a priori bien plus charpenté de cet excellent millésime issu de la maison Galla. À choper dès que possible pour nous mettre un peu de baume au cœur en ces temps si particuliers...

La Cave à Fromages: 1, rue Bender, Luxembourg (Gare), T. 27 99 33 85