POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Nouvelles règles

Tout ce qui change en 2020



296799.jpg

La gratuité des transports publics sera, à coup sûr, un des grands changements de 2020. (Photo: Maison Moderne/Archives)

Transports publics, accueil des étrangers, logement… Quelques changements importants sont programmés pour l’année 2020. Passage en revue des principales mesures qui entrent en vigueur cette année.

Chaque passage d’année entraîne son lot de changements. Voici ceux qui sont actuellement au programme pour 2020.

Transports publics gratuits

C’est la grande révolution de 2020. À partir du 1er mars, les transports publics nationaux financés par l’État, ainsi que ceux de la Ville de Luxembourg, seront entièrement gratuits pour tous les usagers. Le système de classes sera par contre maintenu dans les trains, le passage en première classe restant donc soumis à l’achat d’un billet valable.

Les détecteurs de fumée obligatoires

Depuis ce 1er janvier, les détecteurs autonomes de fumée sont devenus obligatoires dans toutes les maisons. Mais une période de trois ans est prévue pour les immeubles existants et ceux dont l’autorisation de construire a été délivrée avant le début de 2020. À l’avenir, chaque chambre devra être équipée d’un détecteur, de même que le chemin d’évacuation de la maison. Dans le cas d’immeubles en location, les propriétaires sont responsables de l’installation, et les locataires, de l’entretien.

Droit à l’oubli pour les personnes guéries du cancer

Le ministère de la Santé et l’Aca (Association des compagnies d’assurances et de réassurances) ont signé un accord qui instaure le droit à l’oubli pour les personnes qui ont été victimes d’un cancer ou de l’hépatite C. Il entre en vigueur ce début janvier et leur permettra d’accéder plus facilement à des emprunts, sans garder un profil de personne à risque. La convention a été signée par huit compagnies d’assurances.

L’enseignement intègre le digital

Lors de la rentrée scolaire de septembre 2020, des cours liés à l’intégration du numérique dans la vie de tous les jours seront ajoutés. Dans le cycle 4 de l’enseignement fondamental, des cours de coding et de computational thinking seront intégrés dans le programme de mathématiques. La volonté est de «préparer efficacement les jeunes à leur avenir professionnel et citoyen».

Aide au financement de garanties locatives

Les personnes qui connaissent des difficultés à financer la garantie locative lors de la signature d’un bail peuvent obtenir une aide auprès du ministère du Logement. L’État se porte garant, et le bénéficiaire s’engage à épargner le montant de cette garantie locative en trois ans. Mais des modifications ont été apportées aux conditions à remplir pour augmenter le nombre des bénéficiaires potentiels. Ces conditions concernent le revenu total du ménage, le montant du loyer (pas plus de 40% du revenu du ménage), la localisation et l’usage du bâtiment.

Naissance de l’Office national de l’accueil

En vertu de la loi du 4 décembre 2019, entrée en vigueur ce 1er janvier, l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI) cède la place à l’Office national de l’accueil (ONA), nouvellement créé.  Ce changement important  place l’accueil des demandeurs de protection internationale (DPI) sous la compétence du ministre Jean Asselborn , en tant que ministre de l’Immigration et de l’Asile. L’ONA est en effet rattaché au secrétariat général du ministère des Affaires étrangères et européennes afin que les personnes concernées puissent s’adresser à un même interlocuteur pour l’ensemble de leurs démarches.