Biographie

  • Né le 27/04/1949 à Steinfort (Luxembourg)
  • Nationalité Luxembourgeoise
  • Marié

Depuis le départ de Jean-Claude Juncker, Jean Asselborn est un des derniers grands dinosaures de la politique nationale. Élu député en 1984, il a, à chaque nouveau scrutin, été largement réélu. C’est après avoir occupé, pendant cinq années, la présidence du parti socialiste qu’il entre en 2004 au gouvernement lors du retour aux affaires de l’État du LSAP. Nommé vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, il est reconduit dans cette double-fonction en 2009 et c’est sous son impulsion que le Luxembourg est élu pour la première fois à un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour les années 2013 et 2014. À la suite des élections législatives d’octobre 2013, il cède la fonction de vice-Premier ministre à Étienne Schneider, mais reste ministre des Affaires étrangères et européennes et ministre de l’Immigration, devenant ainsi le doyen (en termes d’ancienneté) des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. C’est en toute logique qu’il conserve son portefeuille dans le nouveau gouvernement issu des élections de 2018.

Langues parlées

  • Luxembourgeois
  • Allemand
  • Anglais
  • Français

Carrière

Expériences professionnelles

Formations et distinctions

Université de Nancy 2

  • 1981: Maîtrise de droit judiciaire privé

Athénée du Luxembourg

  • 1976: Diplôme de fin d’études secondaires

Contact

  • Ministère des Affaires étrangères et européennes
  • 9, rue du Palais de Justice, L-1841 Luxembourg
  • www.mae.lu

Assistant(e):