POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Covid-19

Plus de visites dans les hôpitaux du pays



Les visites sont suspendues au CHdN, au Chem, aux Hôpitaux Robert Schuman et au CHL, sauf pour certaines exceptions. (Photo: Shutterstock)

Les visites sont suspendues au CHdN, au Chem, aux Hôpitaux Robert Schuman et au CHL, sauf pour certaines exceptions. (Photo: Shutterstock)

Le CHdN et le Chem limitent eux aussi les visites au sein de leurs établissements hospitaliers. La même décision avait été prise quelques jours plus tôt par les deux autres hôpitaux du pays.

Après les Hôpitaux Robert Schuman en début de semaine, puis le Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) , ce sont maintenant le Centre hospitalier du Nord (CHdN) et le Centre Hospitalier Emile Mayrisch (Chem) qui suspendent les visites aux patients à cause du Covid-19.

Le premier annonce des exceptions pour la maternité, les soins palliatifs et les personnes en fin de vie. La suspension commence ce vendredi 30 octobre. Les accompagnements deviennent eux aussi interdits, sauf pour les mineurs, les personnes dépendantes, ayant besoin d’une traduction, ou dans une situation critique. Dans ces cas-là, une seule personne est admise.

Au Chem aussi, les restrictions démarrent ce vendredi avec une suspension des visites sur ses trois sites (Esch-sur-Alzette, Niederkorn et Dudelange). Ici, les exceptions concernent, en zone verte (non-Covid), les mineurs (présence autorisée des deux parents), les partenaires pendant l’accouchement ou en maternité (une visite d’une heure par jour). Et en zone verte comme en zone rouge (Covid), les patients en phase critique ou en fin de vie avec autorisation du médecin.

Pour rappel, des exceptions similaires existent aux Hôpitaux Robert Schuman (pédiatrie, maternité, fin de vie) et au CHL (maternité, Kannerklinik, situation critique).

Les quatre hôpitaux du pays ont donc arrêté les visites. Ils sont tous passés en phase 3 mardi, ce qui signifie le report des interventions non urgentes, pour faire de la place aux patients Covid-19, de plus en plus nombreux.