ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Classement

Tokeny et HQLAx dans le FinTech50



Tokeny, ici représenté par son directeur du business development Mathieu Cottin à leur élection comme fintech de l’année par KPMG l’an dernier, figure une nouvelle fois dans le FinTech50. (Photo: Anthony Dehez)

Tokeny, ici représenté par son directeur du business development Mathieu Cottin à leur élection comme fintech de l’année par KPMG l’an dernier, figure une nouvelle fois dans le FinTech50. (Photo: Anthony Dehez)

Deux start-up luxembourgeoises sont classées dans le FinTech50: Tokeny et HQLAx. Et deux autres membres de la Lhoft y sont aussi. Une autre fintech qui intéresse le Luxembourg est même dans le Top Ten.

Établi depuis 2013, le FinTech50 est un bon indicateur de la visibilité des start-up spécialisées dans la finance de demain.

Quatre start-up luxembourgeoises figurent dans l’édition 2020:

- Tokeny , la fintech de l’année, l’an dernier, pour KPMG;

- HQLAx ;

- la suisse Apiax et la londonienne Railsbank , qui sont membres de la Luxembourg House of Financial Technology.

Une autre société, classée dans le top 10, ne manquera pas d’intéresser le Luxembourg: l’allemande Solarisbank est une fintech dans laquelle le Luxembourg Future Fund a investi au côté de Lakestar Fund. Fin juin, la fintech avait levé 60 millions d’euros, soit 50% de plus que ce qu’elle espérait .