ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Automobile

La Tesla Model 3, voiture la plus vendue en Europe



Depuis le début de l’année, Tesla a nouvellement immatriculé 456 voitures au Luxembourg, soit 25,9% de plus qu’entre janvier et septembre 2019.  (Photo: Patricia Pitsch/Archives Maison Moderne)

Depuis le début de l’année, Tesla a nouvellement immatriculé 456 voitures au Luxembourg, soit 25,9% de plus qu’entre janvier et septembre 2019. (Photo: Patricia Pitsch/Archives Maison Moderne)

Pour la première fois, une voiture électrique est en tête des ventes en Europe. Selon les données du cabinet Jato Dynamics, la Tesla Model 3 a en effet été la voiture la plus vendue au mois de septembre.

C’est la première fois qu’une voiture 100% électrique se hisse sur le podium européen des meilleures ventes, tous modèles confondus.

La Model 3, entrée de gamme du constructeur californien, s’est écoulée à 24.591 exemplaires en septembre dernier. Une progression de 58% sur un an et de 42% par rapport à septembre 2019.

Mais surtout, elle écrase la concurrence, puisqu’en deuxième position, la Renault Clio n’est qu’à 18.264 exemplaires vendus sur le mois de septembre dernier. Suivent la Dacia Sandero, avec 17.988 exemplaires écoulés, et la Golf de Volkswagen, avec 17.507 ventes sur le même mois.

Au niveau des véhicules 100% électriques, Tesla est aussi en tête. Derrière sa Model 3, c’est la Tesla Model Y qui se place en deuxième position, avec 8.926 voitures vendues au mois de septembre. En troisième position, on retrouve l’ID.3 de Volkswagen, avec 8.302 voitures vendues.

456 Tesla immatriculées depuis janvier

Au Luxembourg, Tesla ne communique pas le détail de ses chiffres. D’ailleurs, le cabinet Jato Dynamics précise que son analyse ne prend pas en compte les données provenant d’Estonie, de Lituanie, de Lettonie et du Luxembourg.

Mais en lisant les données de la Société nationale de circulation automobile (SNCA), on peut constater que Tesla a nouvellement immatriculé 117 véhicules sur le mois de septembre, soit une progression de 85,7% par rapport aux 62 nouvelles immatriculations du mois de septembre 2019.

Depuis le début de l’année, Tesla a nouvellement immatriculé 456 voitures. Soit 25,9% de plus qu’entre janvier et septembre 2019, où le constructeur californien avait nouvellement immatriculé 362 voitures 100% électriques.

Hertz passe une mégacommande

Tesla a vu sa capitalisation boursière passer le cap des 1.000 milliards de dollars en début de semaine après une mégacommande de 100.000 véhicules électriques du loueur Hertz. Ce dernier a justement misé sur la Model 3 pour proposer une flotte 100% électrique à ses clients dès le mois de novembre 2022. Une commande qui va permettre à Hertz, qui s’était mise en faillite au début de la pandémie afin de bénéficier de la protection de la loi sur les faillites aux États-Unis, d’afficher une flotte où les véhicules électriques compteront pour 20%.

À Wall Street, l’action du groupe d’Elon Musk s’est envolée, lundi, de 12,66%, pour terminer à 1.024,86 dollars. Résultat, sa capitalisation boursière était de 1,029 milliard de dollars, soit 12 fois plus que General Motors, le plus gros vendeur de voitures aux États-Unis.

Cette progression sur la place boursière américaine a conforté la place d’homme le plus riche du monde pour Elon Musk. Selon le cabinet FactSet, il possède environ 17% des parts de l’entreprise.