ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Automobile

Une société luxembourgeoise vise StreetScooter



Rachetée par Deutsche Post en 2014, Odin automotive pourrait passer aux mains d’une entreprise basée au Grand-Duché. (Photo: Shutterstock)

Rachetée par Deutsche Post en 2014, Odin automotive pourrait passer aux mains d’une entreprise basée au Grand-Duché. (Photo: Shutterstock)

Odin automotive, société de prise de participation créée mi-septembre au Luxembourg par trois hommes d’affaires, souhaiterait racheter la filiale de construction automobile électrique de Deutsche Post.

StreetScooter pourrait devenir en partie luxembourgeoise, selon Die Welt. Il s’agit de la filiale du groupe logistique Deutsche Post, basée à Aix-la-Chapelle, pour la construction de camions et fourgonnettes électriques. Il l’avait rachetée en 2014 pour équiper une bonne partie de son parc automobile. Déficitaire d’après le quotidien allemand, elle pourrait être entièrement rachetée par une certaine «Odin automotive» qui en a fait la demande auprès des administrations officielles.

Cette entreprise a vu le jour le 17 septembre 2021… à Luxembourg, boulevard F. W. Raiffeisen. Sur le registre de commerce et des sociétés, elle affiche comme objet social la «prise de participation au Luxembourg ou à l’étranger dans des sociétés».

Stefan Krause, un des trois actionnaires, a siégé aux conseils d’administration de BMW et de la Deutsche Bank. Ses deux associés sont Djamal Attamini, membre du board du groupe minier indonésien Toba Bara, et Matthew Paul Richards, directeur de la société indonésienne de télécommunications Trikomsel Oke.

La marque Street Scooter était déjà distribuée au Luxembourg par Cube4T8, société de Losch.