POLITIQUE & INSTITUTIONS — Education

Concours CanSat

60 élèves du pays lancent leurs satellites



Ce samedi 23 avril, 10 équipes d’étudiants de lycées luxembourgeois ont participé au concours CanSat en lançant leur propre satellite à 1.000 mètres d’altitude via des fusées à poudre. (Photo: Claude Piscitelli)

Ce samedi 23 avril, 10 équipes d’étudiants de lycées luxembourgeois ont participé au concours CanSat en lançant leur propre satellite à 1.000 mètres d’altitude via des fusées à poudre. (Photo: Claude Piscitelli)

L’European Space Education Resource Office (Esero) Luxembourg, projet conjoint de l’Agence spatiale européenne (Esa) et du Luxembourg Science Center, a organisé ce samedi 23 avril le concours CanSat. À cette occasion, des étudiants ont lancé leur propre satellite à 1.000 mètres d’altitude.

Ce samedi 23 avril, 10 équipes d’étudiants de lycées luxembourgeois ont participé au concours CanSat en lançant leurs propres satellites à 1.000 mètres d’altitude via des fusées à poudre. L’événement s’est déroulé sur la base militaire aérienne d’Elsenborn. Pour rappel, CanSat Luxembourg est un concours de science et de technologie destiné aux élèves de l’enseignement secondaire de plus de 14 ans. Il était organisé par l’Esero (European Space Education Resource Office) Luxembourg, projet conjoint de l’Agence spatiale européenne (Esa) et du Luxembourg Science Center.

«La tâche des équipes participantes est de développer, construire et tester un mini-satellite ayant les dimensions d’une canette de boisson. Pendant la campagne de lancement, le satellite est transporté à une altitude de près d’un kilomètre par une fusée. Le CanSat doit ensuite descendre vers le sol à l’aide d’un parachute et effectuer un travail scientifique pendant la descente», explique le communiqué de presse de l’Esero.

Un concours européen en juin

Un CanSat sert de modèle à une vraie mission spatiale, car il passe essentiellement par les mêmes phases qu’une vraie mission spatiale: planifier la mission, concevoir le satellite, tester les composants individuels et le système global, effectuer la mission, traiter et évaluer les données, communiquer les résultats. Le concours CanSat offre ainsi aux élèves la possibilité d’acquérir leur première expérience pratique et authentique d’un projet spatial.

Pour le concours de cette année, les inscriptions ont été lancées en septembre 2021, 14 équipes de huit écoles luxembourgeoises se sont initialement inscrites pour un total de 87 élèves. En novembre, 14 enseignants ont reçu une formation en ligne pour pouvoir encadrer leur équipe dans le développement de leur satellite. Les équipes ont eu environ cinq mois pour construire leur mini-satellite. Ce samedi 23 avril, ce sont au final 10 équipes sur les 14 – soit 60 élèves – qui ont terminé leur CanSat et qui ont pu lancer leurs satellites sur la base aérienne d’Elsenborn. Elles présenteront leur rapport final au Luxembourg Science Center le samedi 7 mai. Le gagnant participera au concours européen CanSat du 20 au 25 juin prochain.