PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

House of training

S’initier à la finance durable en quelques leçons



255899.jpg

L’apprentissage de la finance durable devrait permettre d’adapter ses produits financiers aux normes ESG. (Photo: Shutterstock)

La House of Training, l’ABBL et Forethix ont lancé, le 17 juillet dernier, la première session de formation en finance durable organisée pour les professionnels de la Place luxembourgeoise. La demande est importante et des modules d’approfondissement sont déjà en gestation.

Après avoir signé officiellement, le 10 juillet dernier, son adhésion aux principes de la finance soutenable définis par l’Initiative financière du Programme des Nations unies pour l’environnement (UNEP FI), l’ABBL a posé un premier jalon en lançant une première formation en finance durable, en partenariat avec la House of Training et Forethix, consultant en investissements responsables.

Programmé le 17 juillet dernier, le premier cycle de formation a rassemblé plus de 25 personnes, venues de tous les horizons de la finance: banque privée, banque retail, asset services, sociétés de gestion, PSF, etc. «Cette première séance a connu un grand succès», estiment Etienne Hirsch et Denis Graas, responsables de la mise en place de ce programme auprès de la House of Training. «La moyenne pour les autres formations est d’une quinzaine de participants. Et nous avons déjà pas mal d’inscrits pour la prochaine session, en octobre.»

Comment ça marche?

Invités à suivre cette première séance, nous avons pu constater les motivations des participants. Pour certains, l’enjeu est de pouvoir se lancer dans la conception de produits de finance durable pour la clientèle; pour d’autres, de bien comprendre où en est la réglementation actuelle et, surtout, de bien percevoir la définition que l’on peut donner de ce concept relativement nouveau alors que l’Union européenne est seulement occupée à en définir les contours précis.

Conseiller en finance soutenable à l’ABBL, Fabio Mandorino faisait partie du duo de formateurs, avec Cécilia Vernhes, sustainability consultant chez Forethix. Il nous confirme que ce premier socle de quatre heures est avant tout destiné à jeter les bases de ce qu’est la finance durable et de ce que représente concrètement le concept ESG – environnement, social et gouvernance.

Un deuxième module d’approfondissement est en préparation avec les mêmes partenaires.

Fabio Mandorino,  conseiller en finance durable,  ABBL

«Un deuxième module d’approfondissement est en préparation avec les mêmes partenaires», précise-t-il. «Sa durée sera, cette fois, de 8 ou 12 heures et il abordera les questions de labellisation, de stratégies d’allocation de portefeuille selon les critères ESG et de gestion du risque pour les banques face à ce type d’investissement.»

À la House of Training, Etienne Hirsch et Denis Graas confirment cette volonté de mettre en place des formations plus poussées. «Ce deuxième socle sera déjà proposé à partir du mois d’octobre. Mais, dès la rentrée, nous travaillerons à la définition d’un troisième qui permettra aux sociétés intéressées de savoir comment mettre en place une stratégie ESG et d’un quatrième sur les procédures d’obtention de labels.»

Le cycle de formation n’en est donc qu’à ses débuts alors que l’objectif de la House of Training est de donner accès à un maximum de professionnels de la Place à la maîtrise d’un secteur en pleine accélération et par rapport auquel le Luxembourg veut garder un rôle de pionnier.

La formation est donc un passage obligé.