LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

astuces de chef

Retour à l’école: le panier-repas idéal de Thomas Murer



Des légumes du jardin, des fruits, mais aussi de la truite fumée: quel est le panier-repas idéal pour les écoliers du chef Thomas Murer?  (Design: Eva Pontini/Maison Moderne) 

Des légumes du jardin, des fruits, mais aussi de la truite fumée: quel est le panier-repas idéal pour les écoliers du chef Thomas Murer?  (Design: Eva Pontini/Maison Moderne) 

Après le confinement, les élèves retrouvent petit à petit les bancs de leur école. Fermeture des cantines oblige, le panier-repas fait lui aussi son come-back. Le chef Thomas Murer livre ses conseils aux parents à la recherche d’inspiration…

Gérer la reprise progressive des cours est le nouveau défi du moment pour les parents d’élèves, qui avaient déjà dû conjuguer vacances de Pâques confinées et télétravail il y a peu. Si la sonnerie de 13h est la dernière de la journée en cette période si particulière, les cantines restent cependant fermées, respect des gestes barrières et de la distanciation physique oblige...

Pour fournir un panier-repas équilibré à son enfant, deux solutions sont donc possibles:

- Commander un menu via le site de Restopolis , le service de la restauration scolaire et universitaire, qui a lancé son sac-repas «Frupstut». Celui-ci promet de garantir une alimentation équilibrée et varie en fonction de la cantine choisie.

- Tout simplement concocter soi-même, voire avec l’écolier, un panier-repas gourmand, sain et coloré. C’est ici que le chef du restaurant An der Villa et ancien candidat de Top Chef,  Thomas Murer , nous vient en aide, avec sa version idéale du panier-repas, qu’il confectionnerait volontiers pour ses propres bambins.

On y retrouve des fruits et légumes évidemment, mais aussi des protéines animales et du bon gras, ainsi qu’une alternative intéressante au pain. Un panier qui fait envie, même pour les plus grands!

«Pour ma lunch box équilibrée, je me suis inspiré des produits que je trouve actuellement dans le jardin.

- Une salade de carottes râpées parfumée avec un peu de menthe du jardin ciselée. Cela marche toujours bien et c’est simple comme tout à préparer.

- Des blinis maison agrémentés de fromage frais à l'aneth et de dés de truite fumée. La truite est souvent sous-estimée, mais c’est un poisson délicat et subtil, dont la version fumée peut séduire bien plus facilement les enfants que d’autres produits plus forts comme le maquereau. Et c’est bourré de bonnes choses!

- Pour le sucré: des fraises «à la fraîche», avec des éclats de cookies et de la chantilly.»

On ne sait pas vous, mais nous, on veut bien ce panier-repas ASAP!

La recette des blinis maison de Thomas Murer 

Pour 8 à 10 blinis

- 80g de farine

- 10g de beurre

- 1/2 cuillère à soupe de levure de boulanger

- 1 œuf

- 10cl de lait

- 1 cuillère à soupe de crème liquide

- 1 pincée de sel

Dans un saladier, mélanger la farine et la levure de boulanger. Ajouter le sel et creuser un puits au centre.

Séparer le blanc du jaune d’œuf. Faire tiédir le lait dans une casserole.

Dans un bol, fouetter le jaune avec le lait tiède et la crème liquide, puis incorporer à la farine. Mélanger pour obtenir une pâte lisse, couvrir d’un linge propre et laisser reposer une heure.

Monter les blancs en neige et mélanger-les à la pâte.

Mettre le beurre à fondre dans une poêle, enlever l’excédent avec un sopalin.

Verser une petite louche de pâte dans la poêle bien chaude et laisser cuire. Quand elle a cuit et s’est asséchée, retourner le blini et poursuivre la cuisson de l’autre face.

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?    C’est ici!