COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

édito

Résilience, réinvention, reprise… et solidarité



Mike Koedinger place 2021 sous le signe de la résilience. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Mike Koedinger place 2021 sous le signe de la résilience. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Après une année pas comme les autres, le monde se prépare à la reprise économique et au retour des libertés individuelles. Si, pendant 10 mois, les entreprises ont été secouées, des existences menacées, et les «breed Schëlleren» mises au défi, on retrouve aujourd’hui de nombreuses organisations transformées. Prêtes à rebondir.

Dans le monde, comme au Luxembourg. Alors, Paperjam place 2021 sous le signe de la résilience, de la réinvention, de la reprise et de la solidarité. Durant toute l’année, la rédaction s’intéressera aux entreprises, équipes et projets qui se sont démarqués par leur capacité d’adaptation, de remise en question, de résistance.

Ceux qui ont réussi à jouer sur de multiples fronts: adapter leur offre, repenser leur modèle économique, jongler avec la trésorerie, accélérer leur digitalisation, réimaginer leur organisation, motiver leurs équipes et fidéliser leurs clients. Mais aussi à ceux qui ont pensé aux autres, qui ont mis leurs ressources à disposition pour des actions de solidarité. Et ils étaient nombreux.

De multiples questions se posent: Comment l’économie luxembourgeoise se relèvera-t-elle? Quel sera l’impact sur les finances publiques? Qu’avons-nous appris de cette crise sanitaire et économique? Quels sont les acteurs qui ont fait preuve de résilience, de capacité à se réinventer? Quelles sont les entreprises qui ont réussi à rebondir?

En quatre étapes, nous allons aborder ces sujets tout au long de l’année 2021. Dès aujourd’hui, nous lançons un appel à nos lecteurs pour nous faire part des entreprises et organisations qui ont su rebondir. Ou celles qui ont exprimé leur solidarité.

Le 14 janvier 2021, nous organiserons la table ronde «Luxembourg Recovery» , durant laquelle Pierre Ahlborn, Sasha Baillie, Carlo Thelen et Jean-Marc Ueberecken débattront autour de ces sujets.

Dans son numéro d’été, Paperjam réunira les plus belles histoires entrepreneuriales dont nous aurons pris connaissance. Et pour clôturer 2021, nous organiserons, le 2 décembre 2021, les «Paperjam Recovery Awards», qui seront décernés lors d’une cérémonie de remise des prix organisée dans le cadre d’un dîner de gala, n’en doutons pas un instant.

Cet article a été rédigé pour l’édition datée de  janvier , qui est parue le 17 décembre 2020.

Le contenu du magazine est produit en exclusivité pour le magazine, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.

Pour vous abonner au magazine

Votre entreprise est membre du Paperjam Club, vous pouvez réclamer un abonnement à votre nom. Dîtes-le-nous .