ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#hubradar

Reconnaissance faciale: 81% d’erreurs



Une étude de l’Université d’Essex démontre que la technologie de reconnaissance faciale est imprécise. (Photo: Shutterstock)

Une étude de l’Université d’Essex démontre que la technologie de reconnaissance faciale est imprécise. (Photo: Shutterstock)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en quatre articles.

Le «cashback» d’Orange Bank est-il une fausse bonne idée?

Afin de reprendre des parts de marché aux néobanques telles que Revolut ou N26, Orange Bank s’est aussi lancée dans le cashback. Pour les clients, c’est la promesse de récupérer une partie de leurs dépenses (à hauteur de 5% des achats effectués via leur compte). Pour Orange Bank, l’objectif est d’exploiter un levier de fidélisation client déjà largement éprouvé dans de multiples secteurs.

Problème, ce service est en réalité à usage très contraignant. Il est réservé aux 10.000 clients ayant souscrit la carte Visa Premium et est effectif que pour des achats réalisés dans les boutiques Orange (ou sur les sites internet du groupe), et dans une limite de 100€ maximum. Autant dire que ce service est rarement activable, ce qui a pour le moins créé la désillusion à en croire la manière dont les médias l’évoquent.

Véhicule autonome: BMW et Daimler s’allient au nom de l’Europe

Les deux constructeurs automobiles, BMW et Daimler-Mercedes, s’associent et vont lancer d’ici 2024 une plate-forme de conduite automatisée. La technologie qu’ils vont développer pourrait offrir une autonomie de niveau 4 permettant une conduite sans intervention humaine dans certaines conditions.

L’accord de coopération technologique signé entre les deux constructeurs allemands va prendre la forme d’une task force de 1.200 ingénieurs spécialisés. Les deux entreprises annoncent également des pourparlers pour étendre le partenariat aux travaux d’urbanisation des smart cities.

Futur du retail: «Easier, Faster, Better»

En même temps que le comportement d’achat des consommateurs, le modèle traditionnel du retail a lui aussi bien évolué. La technologie doit maintenant œuvrer pour plus de transparence et se placer sous le signe du positive impact.

Face aux bouleversements que rencontre le secteur, le HUB Institute retient trois positionnements-clés à adopter pour réussir: - Make it easier, comme l’a fait Auchan en Chine avec ses mini-magasins autonomes. - Do it faster, à la façon du Slip Français, qui a fait preuve d’une grande agilité en mettant en place un marketing plus engageant avec sa communauté. - Do it better, en suivant l’exemple de Fleury Michon, qui a prouvé à ses clients que ses bâtonnets de surimi étaient fabriqués sans conservateurs.

La reconnaissance faciale londonienne se tromperait dans 81% des cas

La Ville de Londres teste depuis 2016 une technologie de reconnaissance faciale développée par la société japonaise NEC. Des chercheurs de l’Université d’Essex, chargés d’évaluer le projet, ont conclu que le système est imprécis à 81%.

En effet, ils ont constaté que sur 42 personnes interpellées sur la base de ce dispositif, seules huit ont été confirmées. Les chercheurs estiment aussi que cette technologie accentuerait les inégalités raciales et sexistes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Ville de San Francisco a déjà interdit l’utilisation de la reconnaissance faciale.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR  proposée par le  HUB Institute  .