COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Investissements & ETF

Prochaine étape pour les actions européennes?



221875.jpg

Prochaine étape pour les actions européennes ? Lyxor ETF

Quel avenir pour les actions européennes en pleine crise après une fin d’année chaotique? Lyxor ETF vous propose de faire le point avec Lorenzo Bini Smaghi, Chairman de Société Générale et ancien membre de la BCE.

Les tensions politiques et l'émergence du populisme noircissent l'horizon, de plus en plus d'électeurs préférant voir dans le projet européen la cause de leurs problèmes plutôt qu'une solution. Lorenzo Bini Smaghi, Chairman de Société Générale et ancien de la BCE, admet qu’une certaine prudence s’impose. Toutefois, il est important de ne pas se focaliser uniquement sur les risques sans égard pour les opportunités qu’offre la région. Si les cours des actifs européens ne plaident actuellement pas en faveur de la croissance, nous affichons néanmoins un optimisme mesuré, convaincus que la conjoncture pourrait à tout moment se retourner.

Découvrez les entretiens en vidéo avec Lorenzo Bini Smaghi

Le règne de la confusion

Pour l’instant, la confusion règne et le sentiment change rapidement, comme en témoignent les dernières tendances observées au niveau des ETF. L’issue du Brexit inquiète et le mouvement des Gilets jaunes en France, la Ligue italienne et Alternative für Deutschland en Allemagne surfent sur la vague populiste. Haro sur la mondialisation et les élites européennes ! Les élections européennes de mai prochain risquent de rebattre les cartes et cette perspective tient les investisseurs étrangers éloignés du marché européen, pourtant le plus important de la planète.

Les actions de la zone euro se négocient sur la base d'un PER à 12 mois de 12,0x, soit 8,0% en deçà de leur moyenne à 20 ans et en retrait d’environ 23% par rapport à leurs homologues américaines (données au 31/01/2019). Jusqu’à présent, les moteurs de changement se sont avérés catatoniques et il faudra sans doute du temps avant de les réveiller. Toutefois, une plus grande clarté quant à l’issue du Brexit, une volonté de dialoguer avec Rome, l’apaisement des tensions commerciales et des premiers signes de relance économique sont autant d’éléments qui pourraient redynamiser les cours.

Même si la rhétorique du marché entretient des pressions visiblement baissières, l’environnement économique est quant à lui plutôt favorable. Des politiques monétaire et budgétaire accommodantes, un marché du travail vigoureux et des investissements soutenus de la part des entreprises devraient plus que compenser l’actualité négative. En outre, les principaux facteurs responsables de la croissance atone en 2018 (perturbations au sein de l’industrie automobile, Gilets jaunes) sont plutôt de nature éphémère et leur impact devrait par conséquent être limité dans le temps.

Investir avec discernement

Pour Lorenzo Bini Smaghi , la réponse se trouve dans une Europe mieux coordonnée, menée par des dirigeants capables d'instaurer un vrai dialogue avec le peuple. Il ne sera pas simple de ramener les investisseurs étrangers, mais si l'Europe parvient à réduire sa dépendance à l'exportation, passer à un modèle de croissance interne et accélérer les réformes, l'avenir peut s'envisager avec sérénité. Le prochain épisode de croissance européenne pourrait donc bien venir de l'intérieur, un scénario favorable aux indices de moyennes capitalisations tels que le MDAX ou le CAC Mid-60.

Découvrez notre gamme d’ETF d’actions de moyennes capitalisations (réservé aux investisseurs professionnels)

Ready for risk, open to opportunity

Cela dit, nous privilégions pour l'heure la stabilité. À l'instar de Lorenzo, nous préférons les actions à l'obligataire. Nous n'ignorons pas pour autant les risques immédiats, d'où notre inclinaison pour des inhibiteurs de risque tels que nos stratégies Minimum variance et Quality income uniques en leur genre.

S'agissant des marchés individuels, le DAX recueille nos faveurs, sous réserve d'un apaisement des tensions commerciales. Nous étions plus réservés au sujet de l'Hexagone du fait de l'impact des Gilets jaunes sur l'économie, mais il semble que le mouvement s'essouffle. Du coup, la France pourrait redevenir un des principaux moteurs de croissance de la zone euro cette année. Les récentes concessions fiscales, notamment, pourraient relancer la consommation des ménages. Mais les investisseurs pourraient tout autant à nouveau chercher refuge en Suisse. Les pays de la périphérie apparaissent plus fragiles face à un éventuel ralentissement de la croissance, même si l'Espagne a bien résisté, du moins au 4e trimestre. Des certitudes à propos de l’issue du Brexit seront incontestablement bénéfiques, mais la livre sterling se redressera alors au détriment des exportateurs.

Découvrez nos ETF pays  (site réservé aux investisseurs professionnels)

Nous comptons repositionner progressivement nos allocations sectorielles en faveur d’entreprises de fin de cycle, en particulier celles qui sont en mesure de réaliser de solides bénéfices dans des secteurs tels que les soins de santé, le pétrole et le gaz, la finance et les matériaux de base. Nous pourrions y ajouter les services aux collectivités et les valeurs de rendement en général.

Découvrez nos ETF sectoriels (site réservé aux investisseurs professionnels)

Si la prudence reste de mise, il faut néanmoins pouvoir se projeter et investir dans une optique de moyen terme. Tout comme Lorenzo, nous sommes à l'affût d'opportunités, convaincus que la croissance finira par redémarrer.

Découvrez les entretiens en vidéo avec Lorenzo Bini Smaghi

Source : Sauf mention contraire, les données et opinions présentées sont celles de Lyxor International Asset Management et MSCI au 31 janvier 2019. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs.

Retrouvez l’intégralité de Investissements & ETF

Informations importantes

Conflit d’intérêt.

Le contenu de cette page reflète les vues, opinions et recommandations de la recherche cross-asset de Lyxor Asset Management ("LAM") et des analystes et stratégistes de la recherche ETF de Lyxor International Asset Management ("LIAM"). Dans la mesure où cette recherche recouvre des idées d’investissement fondées sur des vues macroéconomiques de conditions de marchés ou de valeur relative, elle peut être différente des opinions et recommandations fondamentales de la recherche cross-asset et de la recherche ETF présentées dans les rapports de recherche sur des secteurs ou entreprises produits par la recherche cross-asset ou la recherche ETF, ainsi que des vues et opinions d’autres départements de LAM, LIAM et de leurs filiales. Les analystes et/ou stratégistes de la recherche cross-asset Lyxor et de la recherche ETF consultent périodiquement les équipes commerciales et les équipes de gestion de LIAM ou LAM à propos d’informations sur le marché, incluant, mais ne se limitant pas, à l’établissement des cours, des niveaux de spreads et de l’activité de négociation des ETF répliquant des indices actions, obligataires et sur matières premières. Les tables de négociation peuvent négocier ou avoir négocié en tant que principal sur la base de vues et rapports des analystes de recherche. Lyxor a des politiques et procédure de recherche obligatoires qui sont raisonnablement conçues pour (i) s’assurer que les faits présentés dans les rapports de recherche sont fondés sur des informations fiables et (ii) pour éviter la diffusion sélective et non appropriée de rapports de recherche. En outre, les analystes de recherche reçoivent une rétribution sur la base, en partie, de la qualité et de la précision de leur analyse, des retours formulés par les clients, de facteurs concurrentiels et de l’ensemble des revenus de LIAM ou LAM, inclus les revenus des frais de gestion, des frais de conseil en gestion et des commissions de distribution.

Ce document est destiné exclusivement à des investisseurs agissant pour compte propre et appartenant à la classification « contreparties éligibles » ou « clients professionnels » au sens de la directive 2014/65/EU relative aux marchés d’instruments financiers.

Ce document est de nature commerciale et non règlementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.

Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique « Profil de risque » de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com .

La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com . En outre la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d'inventaire actuelle lorsqu'ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d'inventaire actuelle à la revente.

Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s).

Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.

Les indices ne sont ne parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.

Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux Etats-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n'étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).

Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.

Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.

​Lyxor International Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2014/91/EU) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.