ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

AOC

Première européenne pour Luxaviation



Luxaviation Portugal est opéré depuis ce mardi sous couvert d’un certificat européen de transport aérien. Une première liée au règlement européen de 2018 pour rendre la sécurité aérienne plus efficace. (Photo: Luxaviation)

Luxaviation Portugal est opéré depuis ce mardi sous couvert d’un certificat européen de transport aérien. Une première liée au règlement européen de 2018 pour rendre la sécurité aérienne plus efficace. (Photo: Luxaviation)

La filiale portugaise de Luxaviation a obtenu ce mardi le premier «AOC» délivré au niveau européen.

«Nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’Agence européenne de la sécurité aérienne afin de parvenir à un AOC unique, semblable à celui de la FAA américaine. Aujourd’hui, nous sommes particulièrement fiers de participer à ce moment historique pour l’aviation européenne et de commencer à opérer sous un AOC AESA européen, que nous sommes confiants d’appliquer à l’avenir à toutes les entités opérationnelles européennes du groupe.»

Au-delà de la satisfaction du CEO de Luxaviation, Patrick Hansen , se dessine une nouvelle étape de l’aviation européenne, qui n’est pas gérée par ses États membres individuellement, mais par une entité européenne.

L’AOC, pour «Air Operator’s Certificate» ou certificat de transport aérien, va réduire les coûts opérationnels des opérateurs et accroître la compétitivité en Europe, analyse Luxaviation, qui gère 235 avions et 35 hélicoptères sous 15 AOC, dont 9 sont délivrés par des régulateurs nationaux en Europe.