LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Lancement de la saison touristique 

Plus de 1,7 million de nuitées attendues en 2019



235113.jpg

François Koepp, secrétaire général de l’Horesca: «Nous devons attirer davantage de touristes de loisirs afin d’augmenter la rentabilité de nos établissements le week-end.»  (Photo: Sébastien Goossens / Archives)

Le début de la saison touristique s’est fait sur les chapeaux de roue. Le Luxembourg City Tourist Office se réjouit d’une hausse de fréquentation tandis que le secteur de l’Horesca se montre aussi très satisfait, même si des efforts restent à faire.

«Nous sommes contents de ce début de saison. Les conditions météorologiques nous ont été très favorables.» confie le secrétaire général de l’Horesca, François Koepp , à Paperjam. «Les premiers retours sont satisfaisants de la part des professionnels, que ce soit pour les établissements situés en campagne ou en ville. Après Pâques, le prochain gros week-end sera celui de la Pentecôte.»

Nous devons attirer davantage de touristes de loisirs afin d’augmenter la rentabilité de nos établissements le week-end.
François Koepp

François Koepp,  secrétaire général,  Horesca

Les touristes allemands sont les plus nombreux

Du côté du Luxembourg City Tourist Office, on se réjouit également du succès de l’ouverture de la saison touristique avec l’événement promotionnel «Explore Luxembourg», organisé la semaine passée au cœur de la capitale.

Entre le Vendredi saint et le lundi de Pâques, le Luxembourg City Tourist Office a enregistré une hausse de la fréquentation de ses bureaux d’accueil place Guillaume II et sur son stand installé place d’Armes à l’occasion du «Explore Luxembourg».

Voici le bilan: 

- 3.986 contacts avec des touristes ont été recensés durant ce long week-end de Pâques (soit une augmentation de 2,6% par rapport à l’édition 2018)

- +96,3% du nombre de Tours organisés

- +36 % du nombre de visiteurs aux Casemates du Bock (soit 1.367 visiteurs de plus que l’an passé)

235119.jpg

La saison touristique s’ouvre sur une note positive, néanmoins, pour le secrétaire général de l’Horesca François Koepp «il faut continuer à travailler, attirer de nouveaux clients». (Photo: Shutterstock)

Selon le Luxembourg City Tourist Office, les touristes allemands ont été les plus nombreux ce week-end prolongé, soit 1.158 personnes (+11% par rapport à 2018), suivent les touristes venus de France (+6%), les résidents luxembourgeois (+12%), les touristes hollandais (+53%) et de Belgique (+2%).

Nous devons attirer une nouvelle clientèle, en proposant de nouveaux produits de luxe, de loisirs.
François Koepp

François Koepp,  secrétaire général,  Horesca

Mais si la satisfaction est de mise, le secrétaire général de l’Horesca François Koepp rappelle «qu’il faut continuer à travailler, attirer de nouveaux clients qui disposent d’un certain niveau de vie. La main-d’œuvre au Luxembourg coûte cher, plus cher qu’en Allemagne par exemple. Nous devons attirer une nouvelle clientèle, en proposant de nouveaux produits de luxe, de loisirs», poursuit-il.

Avec les nouveaux projets hôteliers en route,  nous allons augmenter de 700 environ le nombre de chambres au Luxembourg.
François Koepp

François Koepp,  secrétaire général,  Horesca

«Avec les nouveaux projets hôteliers au Kirchberg  et à la Cloche d’Or ainsi que les deux futurs établissements en construction à côté du stade, nous allons augmenter de 700 environ le nombre de chambres au Luxembourg», avance encore François Koepp.

235125.jpg

Au Luxembourg, la clientèle est orientée tourisme d’affaires en semaine, tandis que le week-end, ce sont essentiellement les touristes de loisirs qui séjournent dans les hôtels. (Photo: Shutterstock)

Plus de 1,7 million de nuitées dans le viseur

«En semaine, la clientèle est orientée tourisme d’affaires tandis que le week-end, nous recevons des touristes de loisirs. C’est cette clientèle-là aussi que nous devons attirer davantage afin d’augmenter la rentabilité de nos établissements le week-end», ajoute enfin le secrétaire général de l’Horesca. 

En 2019, le secteur de l’hôtellerie devrait enregistrer entre 1.700.000 et 1.740.000 nuitées (hors camping).