POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Revue de presse

Les congés coûteront 5 millions à l’Horesca 



225826.jpg

De 1.000 à 1.500 emplois seraient disponibles dans l’horeca à Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Le secteur des restaurateurs, hôteliers et cafetiers peste contre la décision du gouvernement d’instaurer un jour férié supplémentaire et un jour de congé de plus. Une mesure qui pourrait avoir un impact de 5 millions pour le secteur.

La Fédération nationale des hôteliers, restaurateurs et cafetiers (Horesca) tenait son assemblée générale lundi, relatent notamment nos confrères de L’essentiel. À cette occasion, la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur, en Europe, mais aussi au Luxembourg, a une fois de plus été mise en avant. Dans le pays, il manquerait 1.000 à 1.500 travailleurs hautement qualifiés, tant pour la salle que dans les cuisines.

François Koepp , le secrétaire général de l’Horesca, a aussi déploré la décision du gouvernement d’instaurer un nouveau jour férié le 9 mai et un jour de congé payé en plus. Ce qui coûterait pas moins de 5 millions d’euros au secteur. Cela alors que la hausse du salaire minimum légal coûtera 5 autres millions.